AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Contexte
Il y a de cela très longtemps, dans les temps oubliés par la civilisation d'aujourd'hui, vivaient deux races ; les humains et les hybrides. Contrairement à ce que vous pensez et à ce que les scientifiques affirment, les hybrides ne sont pas leurs créatures. Seul les animorphes, créature animale humanoïde qui ne peut prendre forme humaine, le sont. La paix et l'harmonie régnaient en maîtres sur ces terres paisibles qui n'avaient jamais connus la guerre ni le désespoir. Toutefois, cette utopie n'empêcha pas la curiosité des scientifiques de s'accroître considérablement et malheureusement, ils ne s'attendaient pas à ce que leurs recherches prennent un tournant désastreux.

Annonce
06/11/12 - Nouveau système de points installé.
05/11/12 - Installation du nouveau design.
31/10/12 - Fin du recensement et suppression des membres inactifs.
XX/XX/XX - blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla
Nos Best Pompotes

Staff


SADNESS
fondat'
MP

Mon image

LUCY
Admin'
MP

Mon image

KAINE
Modo'
MP

Mon image

EZEKIEL
Modo'
MP

Mon image
Plus ?
Les mémos de l'heure

Vous pouvez maintenant faire vos demandes ICI
Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo


Partagez | 
 

 Un quartier désolant... [Pv: Gräyvzel Därn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis un Humain + don et je suis un rebelle ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: x
Pouvoir: Hermaphrodisie/ Manipulation du sang
Kaine Himitsu

Je suis un Humain + don et je suis un rebelle ♥

Nombre de messages : 41
Pépites : 50
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Un quartier désolant... [Pv: Gräyvzel Därn]   Jeu 12 Juil 2012 - 14:39

«Un quartier désolant... »
« Ière partie. »



    Les talons claquaient sourdement sur les dalles de pierre qui formaient un chemin irrégulier, certaines dépassaient même ne formant pas un horizon plat. De plus, de la boue s'était formée sous les carrés de pierre suite aux récentes averses du mois, de ce fait, ils n'étaient plus vraiment stables et tanguaient parfois, pourtant ça n'empêchait pas les enfants de courir dans tous les sens pour se poursuivre en jouant. Parmis ces bambins qui jouaient sans cesse, criant pour la plupart, une jeune femme marchait, droite, souple et féline, tenant malgré la hauteur de ses talons, plutôt bien sur ses pieds. Son corps caché par une longue cape devenue grisonante par le temps et de l'avoir trop mise. Ses quelques mèches blanches dépassaient de sa capuche trop large , longeant sa poitrine.

    Dans un mouvement vif et fluide, elle tourna dans une ruelle sombre, personne n'ayant eu le temps de voir son visage. Son pas commença à se faire plus pressant, tous ses sens aux aguets alors qu'elle tournait la tête dans tous les sens ayant l'impression d'être suivie. La jeune femme s'arrêta, ses talons claquant au sol, auquel répondit un écho, son regard se porta dans les moindres recoins toujours aussi suspicieuse avant que la jeune femme ne retire sa trop grande capuche qui commençait à l'étouffer, dévoilant un long visage fin aux traits soigneusement dessinés. Ses cheveux volant dans son dos et brillant sous l'éclat du soleil naissant. Kaine releva la tête, posant sa main sur son front cachant ses yeux des rayons du soleil qui lui agressaient les rétines, remarquant une ombre se déplaçant rapidement dans les arbres, la jeune albinos fut rassurée de voir courir un petit écureuil cherchant sa nourriture. Un long soupir traversa la barrière de ses lèvres alors qu'elle serrait dans sa main un petit sac rempli de quoi nourrir deux personnes.

    Bientôt, elle reprit sa marche, se faisant cette fois plus silencieuse bien décidée à se rendre seule à sa destination.




__________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Démon  et je suis un enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Eichi & Taikan
Amour: C'est pour les filles ça! >.>
Pouvoir: Haleyn! Il vaut mieux pour toi que tu n'aies jamais à le subir alors tiens toi à carreaux!
Gräyvzel Därn

Je suis un Démon et je suis un enfant ♥

Nombre de messages : 97
Pépites : 50
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Un quartier désolant... [Pv: Gräyvzel Därn]   Ven 13 Juil 2012 - 7:41

Gräyvzel s'était levé de bonne heure, décidé à explorer le quartier pauvre dans l'espoir d'y trouver son grand frère. Ses recherches étaient quelque peu désordonnée, éparpillée. Un jour il allait à tel endroit et le jour suivant, il se rendait à l'opposer. Il n'avait jamais été très doué au jeu de cache-cache. Alors, un tel jeu sur un terrain aussi vaste qu'une ville, autant dire que ses chances de trouver son frère étaient minimes, voire quasi impossible. Mais Gräyvzel était un enfant têtu et persévérant. Un jour qu'il jouait à cache-cache, il avait su rester caché dans une position inconfortable, immobile et silencieux pendant plusieurs heures. Bien décidé à gagner. Il avait fini par s'endormir et à attirer son frère de par ses légers ronflements. Aujourd'hui, c'était une immense partie de cache-cache qu'il s'était lancé et il espérait très sincèrement ne pas trouver son frère plongé dans son dernier sommeil.

L'intrépide petit démon avait préparé son sac à dos. Lequel contenait quelques vieux vêtements afin de ne pas trop se faire remarquer dans ce genre de quartier où quelqu'un de son statut n'avait en principe rien à y faire, ainsi que quelques provisions histoire de ne pas mourir de faim.
Il vérifia une dernière fois qu'il avait tout ce qu'il lui fallait avant de s'en aller.

Le gamin prit le bus. Le trajet se passa sans encombre. Il descendit à l'arrêt qu'il avait indiqué sur un bout de papier et regarda autour de lui. Gräyvzel se dépêcha alors d'aller se cacher dans une petite ruelle. Il vérifia qu'il était bien seul, puis ouvrit son sac et se changea à la hâte. Il grimaça. Alors qu'il était pressé il avait fallut qu'il mette son t-shirt à l'envers! Heureusement, il y remédia vite fait bien fait. Il avait ranger ses autres vêtements, ceux nettement plus luxueux dans son sac qu'il avait refermé. Bon, habillé comme ça, ça devrait passer, non? Des vêtements peu coûteux et dont la matière inconfortable lui donnait des démangeaisons. Que son frère n'espère pas s'en tirer à si bon compte! Dès qu'il le retrouverait: il lui ferait sa fête!

Gräyvzel entreprit donc de commencer à chercher. A vrai dire, il ne savait pas trop par où commencer, aussi décida-t-il d'une direction au hasard. Il regardait alentour, attentif au moindre bruit, au moindre mouvement. Tandis qu'il avançait, un ballon lui percuta la jambe.

- Hè! Tu fais la passes?


Gräyvzel haussa un sourcil. Il faillit répliquer qu'il ne lui permettait pas de lui parler aussi familièrement quand il se rappela de l'endroit où il était et de la raison pour laquelle il y était. Il se mordit la lèvre inférieure et ravala sa salive. Il donna un coup de pied au ballon. Mais avec une force et un manque de précision hallucinants. Aussi la balle alla percuter de plein fouet le visage d'une albinos à talon.

Le gamin à qui appartenait la balle et Gräyvzel fixèrent la jeune femme en silence pendant un moment. Comme si le temps s'était arrêté.

- C'est lui! Lança aussitôt l'enfant en pointant du doigt le petit démon aux cheveux verts.

- J'ai pas fait exprès. Se contenta-t-il de dire en détournant la tête d'un air désinvolte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wan-din.forumactif.com/
Je suis un Humain + don et je suis un rebelle ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: x
Pouvoir: Hermaphrodisie/ Manipulation du sang
Kaine Himitsu

Je suis un Humain + don et je suis un rebelle ♥

Nombre de messages : 41
Pépites : 50
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: Re: Un quartier désolant... [Pv: Gräyvzel Därn]   Lun 30 Juil 2012 - 14:10

«Un quartier désolant... »
«IIème partie. »



    Concentrée sur sa recherche, la jeune femme marchait assez rapidement, sentant que bientôt il allait pleuvoir, comment le savait-elle ? Eh bien c’était simple, en levant légèrement son nez vers le ciel, on voyait les innombrables nuages qui formaient un amas gris foncé prêt à déverser sa fureur en direction du sol. De même que les tas de nombreuses feuilles commençaient à se soulever dans les airs, tourbillonnant grâcieusement au sol. Kaine soupira longuement, elle semblait plutôt triste, ses yeux d’ordinaire bleus azurés avaient viré à un bleu marine terne. Le rythme régulier de ses pas avait presque formé une musique morne et lassante, peut-être morbide même, pourtant elle continuait à marcher, écoutant vaguement ce qui l’entourait. L’albinos entendait toujours les enfants crier à en perdre leur voix, courir sur les mêmes dalles qu’elle traversait en ce moment même. Etrangement, tout ça la rassurait, elle haïssait les hommes mais adorait les enfants pour leur innocence et leur pureté qui leur permettait de jouer entre eux sans savoir que d’ici quelques années peut-être, il se jouerait un combat entre vie et mort.
    Elle finit par abandonner ses réflexions pour le moins assez révoltantes, ses pensées se tournèrent bientôt vers son petit frère souffrant de sa maladie inconnue, incitant Kaine à voler toujours plus pour de la nourriture et parfois quelques médicaments qui ont tendance à soulager Rin. D’ailleurs en ce moment, le garçon l’attendait dans leur église abandonnée. Maintenant qu’elle y pensait, elle le voyait l’attendre, rabougri et enfoui dans sa petite couverture en laine, certainement tremblotant à cause de sa fièvre qui augmentait au fil des jours. Cette pensée la fit frissonner et elle accéléra le pas, encore plus décidée à le rejoindre et le faire manger.
    Seulement, peine avait-elle fini de formuler sa pensée, qu’un souffle d’air violent se fit ressentir, vif et violent. Kaine se retourna, sa vivacité était paralysée à cause de ses talons. Elle pouvait presque sentir sa cheville se torde dans son mouvement, presque déséquilibrée, la jeune albinos se changea en un jeune albinos, ses cheveux raccourcissant et sa bague lui permettant un changement immédiat de vêtements plus amples et plus confortable. Ce changement lui permit d’intercepter la balle immédiatement, le sifflement désagréable de l’air se stoppant. Paniqué qu’on ait pu le voir, le jeune homme reprit rapidement sa forme féminine laissant tomber le ballon au sol et ses fesses par la même occasion, faussement choquée et surprise, regardant le ballon rouler par terre avant d’être intercepté par une dalle mal placée , dépassant des autres. Puis Kaine releva ses yeux vers les enfants, la même expression collée au visage.

    -C’est lui ! Avait lance un petit garçon en pointant un autre du doigt, dont les cheveux avaient une étrange teinte verte.
    Ce même garçon avait aussitôt rétorqué.

    -J’ai pas fait exprès !
    Kaine avait longuement soupiré devant un comportement si immature, mais en même temps, ce n’était que des enfants. Elle se redressa souplement et félinement en les regardant tour à tour.
    *Si jeune et déjà à se dénoncer… C’est triste…*
    Elle plongea son regard dans le premier garçon en lui posant le ballon dans les mains.
    -Evite de dénoncer ou cela te portera préjudice , lança-t-elle doucement, presque imperceptiblement et d’une voix monotone qui laissa croire à une femme amorphe.
    Puis Kaine détourna son attention sur l’autre, sa stature ne rappelant pas du tout les enfants du quartier. Légèrement hautain et distant, il faisait bien partie de la noblesse. Seulement, ça n’apportait pas grand-chose à l’albinos de lui reprocher, il avait bien le droit de se déplacer tranquillement où il voulait. Mais elle le reprit quand même.

    -Et toi, malgré ton rang, tu n’es pas dispensé de t’excuser.
    [/i]




__________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Démon  et je suis un enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Eichi & Taikan
Amour: C'est pour les filles ça! >.>
Pouvoir: Haleyn! Il vaut mieux pour toi que tu n'aies jamais à le subir alors tiens toi à carreaux!
Gräyvzel Därn

Je suis un Démon et je suis un enfant ♥

Nombre de messages : 97
Pépites : 50
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Un quartier désolant... [Pv: Gräyvzel Därn]   Mer 1 Aoû 2012 - 7:53

La petite balance se prit une remarque de la jeune femme qui s'était prit le ballon.

*Et toc!* Songea le petit démon bien content.

Non mais, vraiment, quel vil que d'avoir osé le dénoncé. En plus, ce ne serait pas arrivé si cet imbécile n'avait pas envoyé son ballon n'importe où. Parce qu'après tout, Gräyvzel n'avait fait que tenter de lui rendre le ballon que l'autre avait lui-même envoyer se perdre aux pieds du petit démon aux cheveux verts. Alors il avait tout autant sa part de responsabilité. Aussi fut-il outré que la femme exigea des excuses de sa part uniquement. Mais il y avait autre chose encore: la remarque de l'inconnue l'avait interpellée. Comment pouvait-elle connaitre son rang? Après tout, il avait pris soin de s'habiller avec des vêtements qui ne soient pas de marques - d'ailleurs ceux-ci étaient quelque peu inconfortable. Ses vêtements n'étaient-ils pas convaincants? Son attitude peut-être? Etait-elle une espionne envoyée par ses parents?

Le petit démon opta pour son attitude. Comment se comporterait un gamin du quartier pauvre? Il observa l'enfant au ballon qui fourrait son index dans son nez. Mais oui! La voilà la solution! Il lui suffisait de faire tout ce dont sa mère avait horreur. Toutes ces choses qu'elle disait ne pas être convenables, se faisaient certainement dans ces quartiers! Première chose: il n'est pas convenable de ne pas s'excuser quand on n'est en tort. Deuxième chose: il n'est pas convenable de tirer la langue. Troisième chose: il n'est pas convenable de jurer. Et c'est ce que Gräyvzel décida de faire. Il tira la langue à la jeune fille sans s'excuser.

- J'ai pas d'ordre à recevoir! Et puis de toute façon, t'avais qu'à pas être là espèce d'idiote! Lui lança-t-il en lui tirant la langue avant de s'éclipser en courant à toutes jambes.

Il se demanda si la femme allait le poursuivre. Ce ne serait pas plus mal, ce serait comme le jeu du chat et de la souris. Gräyvzel y jouait souvent avec son frère. Et ce n'était pas pour se vanter, mais il était plutôt douer à ce jeu. Plus qu'à cache-cache en tout cas. Mais tout de même! Si sa mère l'avait vu se montrer si discourtois, elle aurait été capable de s'évanouir. Quant à son père, il lui aurait certainement fait la morale. Malgré cela, Gräyvzel n'imaginait pas qu'il ait pu blessé cette personne. A vrai dire, il était content d'avoir pu agir autrement qu'à l'accoutumée. En fait, ça avait été drôle de désobéir. Ses pas le conduisirent dans une petite église désaffectée dans laquelle il entra sans réfléchir. Il jeta un coup d'œil derrière la porte pour s'assurer qu'il n'avait pas été suivit. Apparemment, il s'en était bien sorti.

Le petit démon s'adossa contre le mur froid et repris son souffle. Il lui semblait que cela faisait une éternité qu'il n'avait pas couru de la sorte. Courir à en perdre haleine, courir à en oublier le monde qui l'entourait et ses problèmes. A présent qu'il avait reprit son souffle, Gräyvzel décida d'inspecter les lieux. Peut-être y trouverait-il son frère? Il commença donc ses recherches. Le bruit de ses pas accompagnant le silence environnant. Tandis qu'il avançait précautionneusement en tendant l'oreille, il lui sembla percevoir le bruit d'une respiration. Il s'arrêta net et se concentra d'avantage dans l'espoir de mieux entendre. Gräyvzel dégluti. Etait-ce bien le bruit d'une respiration qu'il entendait ou s'agissait-il d'autre chose? Et si c'était bien la première option, à qui appartenait-elle? Se pouvait-il que ce soit celle de son frère? Le petit garçon secoua la tête de gauche à droite. Non, ce serait trop beau, mieux valait éviter de se faire trop d'espoir sur base d'un bruit dont il ignorait tout. Il s'approcha en direction du bruit, doucement. Après tout mieux valait rester prudent, ce pouvait être une bête féroce ou un taré reclus, allez savoir! Gräyvzel prit son courage à deux mains, prêt à s'enfouir au cas où ça tournait mal et demanda d'une voix malgré lui, mal assurée:

- Il y a quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wan-din.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un quartier désolant... [Pv: Gräyvzel Därn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un quartier désolant... [Pv: Gräyvzel Därn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un quartier de Mordheim
» DALIDA son quartier et maintenant là où elle repose
» Le quartier disciplinaire de Fleury-Mérogis
» Les ragots du quartier....
» Nouveau visage du Quartier 2004

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Hybrid Life :: Yakusoku City :: ㄨ Quartier Pauvre-