AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Contexte
Il y a de cela très longtemps, dans les temps oubliés par la civilisation d'aujourd'hui, vivaient deux races ; les humains et les hybrides. Contrairement à ce que vous pensez et à ce que les scientifiques affirment, les hybrides ne sont pas leurs créatures. Seul les animorphes, créature animale humanoïde qui ne peut prendre forme humaine, le sont. La paix et l'harmonie régnaient en maîtres sur ces terres paisibles qui n'avaient jamais connus la guerre ni le désespoir. Toutefois, cette utopie n'empêcha pas la curiosité des scientifiques de s'accroître considérablement et malheureusement, ils ne s'attendaient pas à ce que leurs recherches prennent un tournant désastreux.

Annonce
06/11/12 - Nouveau système de points installé.
05/11/12 - Installation du nouveau design.
31/10/12 - Fin du recensement et suppression des membres inactifs.
XX/XX/XX - blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla
Nos Best Pompotes

Staff


SADNESS
fondat'
MP

Mon image

LUCY
Admin'
MP

Mon image

KAINE
Modo'
MP

Mon image

EZEKIEL
Modo'
MP

Mon image
Plus ?
Les mémos de l'heure

Vous pouvez maintenant faire vos demandes ICI
Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo


Partagez | 
 

 Mais c'est par où les terres interdites ?! [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Mais c'est par où les terres interdites ?! [libre]   Mer 18 Juil 2012 - 15:54

Cet endroit est parmi les plus beau, les plus fleuris, les plus dense, les plus sombre et même parmi les plus boueux lorsque la pluie s'en mêle. Sincèrement la première fois que Dicky avait dû la traverser pour se rendre jusqu'aux terres interdites, ça avait été la mort. Il avait galéré dans la forêt pendant des jours et des jours sans savoir par quel malédiction son esprit - et son corps par la même occasion - se perdait toujours. Cette forêt était son challenge, son défi d'un jour. La montagne à escalader avant son but et croyez le, ce n'était pas gagné. En fait la première fois que le néko avait voulut rejoindre les terres interdites le hasard l'avait sauvé mais la quatrième fois fut bien pire. Un rebel l'a retrouvé agonisant comme un vieux déchet, plus tard on apprit que Dicky avait seulement soif et était totalement déshydraté. Sa première venue n'avait été qu'un prélude au reste et aujourd'hui pour la énième fois le voilà en train de galérer durement dans la forêt, la vie n'a pas été gentille quant au sens de l'orientation de Dicky très aiguisé pour le perdre.

C'est au pied d'un arbre que cette fois ci l'hybride avait trouvé refuge. Désormais la prudence était de mise et les arbres étaient encore le meilleur refuge. Une fois en se cachant dans une grotte Dicky avait fait une sale rencontre, résultat des courses un ours avait faillis le déchiqueter avec ces grosses paluches de nounours. Comme ça quand on le dit ça n'a pas l'air, mais un ours ou pire, sa femelle, ça fait flipper. Fin de la petite histoire, aussi l'ombre du feuillage des arbres et le toit que ça pouvait fournir était de loin le meilleur abri naturel dans une forêt. Ca permet de se poser au calme pour réfléchir à la situation, ou pour dormir dans le cas où comme Dicky on possède un sens de l'orientation minable et que réfléchir à la situation n'est pas plus intelligent que d'attendre que quelqu'un passe. Soudain et coup de fusil surement de quelqu'un pas très loin réveilla en sursaut le néko et qui manqué de faire une crise cardiaque. Son chapeau quitta son crane dévoilant de petites oreilles de chat frémissante.


- Ah putain m'a fais peur ce truc ! Qui sait le taré qui fait du tir si près d'ici bordel ?

L'hybride se calma avant de s'emporter pour un rien et se releva. Il prit au sol son chapeau qui était tomber à cause du soubresaut. Il reposa sur son crâne le chapeau afin de cacher sa "vraie" nature et baillan bouche grande ouverte en s'étirant bruyamment. Rien de tel qu'un petit somme pour se remettre d'aplomb. Des larmes naturelles perlèrent au coin de ces yeux fatigués et il remit ses bras le long de son corps. Il respira puis renifla l'air l'espace d'un instant. Cet endroit puait l'humidité à plein nez, bientôt une averse plutôt sympathique risquait de s'abattre sur la chouette et calme forêt. Il leva les yeux et aperçut ce qui ressemblait à un énorme amas de nuages gris et sombres. Face à cela son petit arbre de fortune n'allait pas tenir le coup. Il soupira et murmura plus à l'attention du type du coup de feu - Probablement venu chasser, qu'en sais-je -

- Rentre chez toi perturbateur de sommeil.

Il jeta un coup d'oeil aux environs et aperçut un peu plus loin un énorme arbre au moins bicentenaire qui lui tendait les bras - enfin les branches -. Au moins avec des branches et un feuillage pareil aucune goutte n'arriverait ne serait-ce qu'à l'effleurer. Il marcha normalement et arrivant sous l'énorme arbre le néko se félicita de son intuition, des gouttes l'avait déjà surpris sur le chemin, la pluie n'est plus très loin. Il leva la tête vers le haut et sourit. Avec un arbre comme celui ci pas trop dur de grimper à l'aide des branches. Dans un élan le jeune homme bondit et saisit l'un des branches assez basse et se hissa sur celle ci. Il repéra l'une des branches les plus épaisse et donc par conséquent une branche solide. Passant de branche en branche Dicky se cala sur une belle grosse branche et regarda en bas son chemin parcouru. Un peu las le souvenir que son chemin était encore une fois floue à travers cette forêt le démoralisa, il murmura.

- Elles sont où ces saletés de terres interdites...

Il se laissa tomber en arrière et perdit son chapeau. Il avait oublié que c'était sur sa tête. Mais tant pis. Il ne se précipita même pas pour l'attraper et le récupérer pour éviter d'être "repéré" de toute manière, personne ne passait par ici si ce n'est quelques rebels et encore la plupart ne devaient pas passer par ici puisqu'eux devaient connaitre le chemin. IL se sentit soudain très "blasé".
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un Démon  et je suis un enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Eichi & Taikan
Amour: C'est pour les filles ça! >.>
Pouvoir: Haleyn! Il vaut mieux pour toi que tu n'aies jamais à le subir alors tiens toi à carreaux!
Gräyvzel Därn

Je suis un Démon et je suis un enfant ♥

Nombre de messages : 97
Pépites : 50
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Mais c'est par où les terres interdites ?! [libre]   Sam 11 Aoû 2012 - 16:58

Gräyvzel était toujours à la recherche de son frère, mais cette fois, ce n'était pas pour partir à sa recherche qu'il endossa son sac à dos et parti en direction des Terres Interdites à l'insu de ses parents qui ne se doutaient de rien. En effet, son père avait bien trop à faire en gérant son business, quant à sa mère, elle était bien trop occupée à s'extasier devant les vitrines de magasins au prix hallucinants pour le commun des mortels. Au moins, ce désintérêt de la part de ses parents à son égard avait son côté positif: il était libre de faire ce que bon lui semblait et d'aller où il voulait.
Depuis le départ de son frère, le petit démon n'avait eu de cesse de chercher dans des endroits aussi divers que variés et surtout peu recommandables. Il avait rencontré pas mal de gens au cours de ces périples. Dont Lucy. Un dragon qui lui avait d'ailleurs proposé de venir le revoir un jour.
Sans trop savoir pourquoi, Gräyvzel s'était mit à repenser souvent à Lucy. Aujourd'hui, il avait décidé de lui rendre visite.

Tandis qu'il parcourait la forêt sans se presser, le ciel commença à s'assombrir et Gräyvzel eu tout juste le temps de se mettre à l'abri de la pluie sous le branchage épais d'un grand arbre. Mais la pluie persistait et son abri ne le protégeait pas de cette grosse pluie. Il finit donc par abdiquer et poursuivit son chemin: tant pis s'il finissait trempé! Il espérait juste qu'il ne tomberait pas malade...
Gräyvzel marchait sur le sol qui devenait de plus en plus boueux au fur et à mesure que la pluie tombait. Il grimaça.

- Berk... marmonna-t-il tandis que ces pas faisaient "pfouitch pfouitch" dans la boue.

Gräyvzel se maudissait de ne pas avoir vérifié la météo. Il continuait cependant son chemin tout en ruminant. C'est que mine de rien, se plaindre l'encourageait à continuer d'aller de l'avant!
Tout à coup, il sentit quelque chose sur sa tête, quelque chose de léger. Le petit garçon se crispa et laissa s'échapper un petit cri aigu, puis s'emporta lorsqu'il vit que ce n'était qu'un chapeau qui venait de le frôler. Dire qu'un chapeau lui avait causé une telle frayeur! C'était juste ridicule! Et affreusement gênant pour le fier petit démon. Heureusement, qu'il était seul, sans aucun témoin sur cette scène. A moins que... d'où pouvait bien venir ce chapeau? Il était tombé d'en haut. Et autant qu'il le savait, Gräyvzel n'avait jamais entendu parler de pluie de chapeau ni de forêt enchantée d'où les chapeaux tomberaient des arbres. Ca aurait été bizarre. Non, les chapeaux, ça se portait sur la tête. Donc logiquement, il devait y avoir une tête à proximité. Une tête qui se trouvait en élévation. Gräyvzel ramassa le chapeau désormais tout boueux et leva la tête, tentant de sonder les arbres.

- Y a quelqu'un? Demanda le jeune démon d'une voix claire.

Il était curieux de voir à qui appartenait ce chapeau. Il allait recevoir de ses nouvelles! Certes, Gräyvzel n'était pas en position de donner des ordres et de passer ses nerfs sur des gens qui pouvaient s'avérer être dangereux, mais il avait froid, faim et il avait l'impression que cette pluie ne finirait jamais! Le petit garçon se maudissait de ne pas avoir vérifier la météo avant de partir. Ca ne lui aurait pourtant pris que quelques minutes! Mais non, dans sa hâte il était partit sans rien prévoir pour se couvrir. C'était vraiment stupide et ça l'énervait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wan-din.forumactif.com/
 

Mais c'est par où les terres interdites ?! [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais que va-t'il advenir de moi? [LIBRE]
» (M) suis-moi je te fuis mais fuis-moi et je te suivrai ? LIBRE
» Bienvenue dans mon premier cours !!! Mais j'ai déjà mes méthodes... (Libre)
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Hybrid Life :: L'extérieur :: ㄨ Forêt-