AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Contexte
Il y a de cela très longtemps, dans les temps oubliés par la civilisation d'aujourd'hui, vivaient deux races ; les humains et les hybrides. Contrairement à ce que vous pensez et à ce que les scientifiques affirment, les hybrides ne sont pas leurs créatures. Seul les animorphes, créature animale humanoïde qui ne peut prendre forme humaine, le sont. La paix et l'harmonie régnaient en maîtres sur ces terres paisibles qui n'avaient jamais connus la guerre ni le désespoir. Toutefois, cette utopie n'empêcha pas la curiosité des scientifiques de s'accroître considérablement et malheureusement, ils ne s'attendaient pas à ce que leurs recherches prennent un tournant désastreux.

Annonce
06/11/12 - Nouveau système de points installé.
05/11/12 - Installation du nouveau design.
31/10/12 - Fin du recensement et suppression des membres inactifs.
XX/XX/XX - blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla
Nos Best Pompotes

Staff


SADNESS
fondat'
MP

Mon image

LUCY
Admin'
MP

Mon image

KAINE
Modo'
MP

Mon image

EZEKIEL
Modo'
MP

Mon image
Plus ?
Les mémos de l'heure

Vous pouvez maintenant faire vos demandes ICI
Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo


Partagez | 
 

 » Les couches, ça amortit .: | PV. Malice }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Da ?
Amour: .....ada ?
Pouvoir: Génie.
Omoe Tanaka

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 8
Pépites : 50
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: » Les couches, ça amortit .: | PV. Malice }   Lun 30 Juil 2012 - 11:31




les couches, ça amortit






Moi, j'aime pas me lever, d'abord. Parce que, quand je me lève de mon berceau, moi, je suis toute dans le pâté, en plus. Lasty, elle dit que c'est juste parce que j'ai trop bien dormi, alors c'est pour ça que je reste toute endormie. Mais moi, j'aime pas être toute endormie, alors je râle toujours quand je me réveille. Mon berceau, il est bien parce qu'il est tout grand, alors comme ça, je peux m'étier tout comme je veux, dans tous les sens et prendre toute la place. Et puis après je me lève dans mon berceau et j'attend que Lasty, elle vienne me chercher. Je fais un peu de bruit comme ça elle m'oublie pas et elle entend que je suis réveillée. Sinon, comme je suis une grande, maintenant, je sais escalader la barrière de mon lit, mais Lasty elle dit qu'il faut pas le faire. Elle doit avoir beaucoup peur que je me fasse bobo en tombant. Elle s'occupe beaucoup très bien de moi, Lasty, elle fait bien les biberons, même si des fois ça fuit, et puis elle a toujours des couches de rechange à chaque fois qu'on part se balader, d'abord. Parce qu'elle pense à tout, même. C'est comme une Maman, sauf qu'elle ressemble a une petite fille de primaire. Mais c'est pas grave, j'aime beaucoup trop bien jouer avec elle. Elle me protège tout le temps, c'est une gentille Maman. Moi, des fois, je me dis que j'aurais pas voulu avoir un petit frère ou une petite soeur. J'aime que les grands, moi ! Parce que, d'abord, les grands ils sont grands, ils sont gentils et ils font des câlins. Les petits, ils sont tout nuls, parce qu'ils attirent toute l'attention des grands d'abord. Et c'est moi que je veux qu'on me fasse des câlins, et rien qu'à moi, d'abord ! Mais je sais que Lasty, elle me préférera toujours moi. Parce que c'est que moi la plus mignonne, d'abord. Surtout quand je fais mon sourire tout mignon kawaii qui est magique, d'abord ! Ouais, même que quand je fais mon sourire tout mignon kawaii, y'a toutes les madames qui viennent pour me faire un câlin.

Alors moi, je me lève un peu et je joue avec mon doudou et mes peluches dans mon berceau. Moi, j'aime mon doudou, même si je sais pas dire son prénom, je l'aime beaucoup fort. Mais c'est dur à dire "Doudou", en plus, moi je préfère dire "Da", c'est plus beaucoup moins compliqué. Et puis, un jour, quand je suis tombée, j'ai dit "Boum" à Lasty, sans le faire exprès. Mais maintenant, je sais plus le dire. Mais je l'ai dit, alors je suis une grande fifille. Puis Lasty elle m'entend, alors comme d'habitude, elle vient me chercher et elle me donne mon biberon. Alors je pose ma tétine sur la petite table basse qui est presque à ma taille, en plus, et puis je vais sur le fauteuil. Je met mon biberon sur le fauteuil puis je pose mes petites mains sur le fauteuil là où qu'on s'assoie et je pousse comme une grande fille puis je m'installe et je reprend mon biberon. Mon biberon, je le finit toujours très vite, parce que moi, j'aime bien boire au biberon, d'abord ! Puis après, Lasty, elle me donne ma compote, c'est bon aussi la compote, et même des fois, elle me donne une tartine avec de la brioche et du chocolat, d'abord ! Et moi, le chocolat, je m'en met toujours tout plein partout alors ça la fait rire. J'aime bien quand Lasty elle rigole, alors je continue toujours à m'en mettre tout plein tout partout. Mais aujourd'hui, elle me dit qu'il y a plus de brioches et qu'il faut aller en acheter. Alors elle débarrasse ce que j'ai mangé et puis elle revient et me prend dans ses bras pour aller m'habiller. Moi, j'aime bien les vêtements que j'ai, c'est Lasty qui me les choisit toujours, parce qu'elle a des bons goûts. Et même que j'aime toujours ce qu'elle me met. Hier il y a eu un petit peu de pluie, mais maintenant, il pleut plus, aujourd'hui. Mais il fait quand même un peu froid alors, pour pas que j'attrape un rhume, Lasty, elle m'habille avec un beau ensemble tout rose et marron qui porte bien chaud. Et moi, je me trouve toute belle dans mon ensemble tout rose et marron alors je court tout partout en rigolant. Puis Lasty elle se prépare elle aussi et on sort du Labo. Ca fait un peu longtemps que je suis pas sortie dehors, alors j'ai un peu peur et je m'accroche à Lasty, parce que je sais qu'elle va me protéger. Et puis on part toutes les deux, en ville, pour acheter des brioches et peut-être aussi des couches.

C'est loin du Labo, la ville et les rues et tout ça, alors je m'ennuie un peu, et puis j'ai beaucoup mal au pieds, et puis Lasty elle va trop vite, d'abord. Alors je pleurniche et je tire très fort sur son bras. Mais elle, elle a pas compris, quand on arrive elle me donne une compote, vous savez, les compotes avec un tube et un sachet qu'on peut manger mais qui sont pas en yaourt, et bah elle me donne ça parce qu'elle croit que j'ai faim. Elle est gentille Lasty, elle oublie jamais rien et prend toujours au cas où, mais elle comprend pas toujours tout. Mais c'est pas grave, je lui fait mon sourire à travers ma tétine et puis je l'enlève pour manger ma compote. Mais du coup, je m'arrête, parce que c'est dur. Je dois manger ma compote, tenir ma tétine et aussi mon doudou pour pas qu'il se perde tout seul, il serait trop super triste et tout perdu sans moi, mon doudou. Alors je prend mon doudou serré entre mon bras et mon ventre, je tiens ma compote dans ma main et ma tétine dans mon autre main. Puis je regarde devant moi pour rejoindre Lasty et...mais... Elle est où Lasty ? Alors d'abord, je commence à un peu paniquer un peu parce que j'ai peur pour Lasty, elle doit avoir très, très peur et être toute perdue sans moi la pauvre. Alors j'avance un peu pour essayer de la chercher mais comme il est un peu tard maintenant parce que c'est bientôt l'heure de manger et que même que les restaurants ils sont tout plein, je me fais écraser par tout le monde qui passe. Et même si je râle, les grands adultes, ils m'entendent même pas, d'abord. Par contre, eux, ils en font beaucoup plein de bruit, ça fait mal aux n'oreilles. Et puis là, je vois un gros truc tout poilu, encore plus grand que moi, avec des oreilles, une très grande bouche avec des dents énormes, comme ça ! Et puis, ça marchait à quatre pattes, aussi, avec des griffes. Et puis le truc, il a courut vers moi et il m'a chipé mon doudou !

« N'Da ? »

Alors je me retourne pour regarder le truc qui part avec mon doudou dans la bouche. C'était un chien, mais moi je savais pas trop à quoi ça ressemblait, ça fait longtemps que je suis pas sortie, c'est pas ma faute, d'abord ! Mais Lasty, des fois, elle me lit des livres où il y a des chiens, même que ça fait "Waf waf", que la femme du chien c'est la chienne et que leur bébé c'est le chiot, si, si ! J'en connais tout plein, moi, des choses ! Mais du coup, je sais pas du tout quoi que je dois faire. Je dois soit retrouver Lasty soit reprendre mon doudou que le méchant chien m'a volé. Mais c'est pas grave pour Lasty, c'est une grande fille alors elle sait se débrouiller tout toute seule, je crois. Et puis, de toute façon, si elle se perd, je demanderais à une gentille dame de m'aider à la retrouver, d'abord. Alors je court vers là où qu'il a été le chien. Il a été dans une toute petite rue où c'est tout dur de passer parce que c'est tout petit. Il y avait tout plein de poubelles et ça sentait pas bon, d'abord. Même qu'au fond, il y avait un grand mur et derrière le mur, il y avait je sais pas quoi. Mais en tout cas, il était là mon doudou, juste devant moi, alors j'avance et je le prend dans mes bras et je le serre tout très fort contre mon coeur. Je suis sûre qu'il a eu très peur, alors il faut que je lui fasse un câlin pour le consoler, le pauvre, il était terreurisé dans mes bras. Et puis je le console et puis là, j'entend comme quand je grogne, mais en plus fort et plus grave, et ça fait peur. C'est comme le bruit du grand méchant loup, en plus. Et c'est le bruit du grand méchant loup, d'abord ! Parce que devant moi et mon doudou, il y a trois gros chiens plus grands que moi, tout noir et gris et marron caca, ils sont pas beaux ! Y'en a un, il a un nez aplatit, l'autre il a une toute petite tête et des grandes oreilles dressées sur sa tête, et son copain, il a une très grosse tête ! Même que son copain à la grosse tête, c'est celui qui m'a volé mon doudou. Mais je vais pas pleurer et je vais pas lui crier dessus, parce que j'ai l'impression qu'ils vont me manger toute crue ! Même que celui qui était couché il s'est mit debout pour me regarder. Je suis sûre qu'il va me manger si je fais un tout petit geste. Alors je regarde tout autour de moi puis, comme ça, parce que mon nez il me chatouillait, j'éternue tout très fort, d'un seul coup. Et tellement fort que ça me fait tomber par terre sur les fesses, d'abord !

« Boum. »

C'est pas grave, Lasty elle dit toujours que les couches ça amortit, et c'est tout vrai, elle a toujours raison, d'abord ! Mais en fait, il y a quelque chose de beaucoup trop plus grave que ça. Juste après que j'ai éternué, les chiens, ils se sont relevés et ils ont tous grogné et ils ont dit "Waf Waf". Maintenant, ils me regardent, et ça fait peur. Leurs yeux, ils sont tout noirs et tout brillants, et leurs dents, elles sont aussi grandes que mon pouce, d'abord. Et puis moi, j'ai beaucoup tellement trop peur que je me relève même pas, je reste sur les fesses, avec ma tétine dans ma main, ma compote encore toute pleine dans la bouche et mon doudou serré contre moi, le plus fort possible. Ah bah oui, parce que je veux bien me faire manger, mais on me vole pas mon doudou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine et je suis une rebelle ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: « Mes deux couilles inexistantes. »
Amour: « Shou Hel... So what ? ♥ »
Pouvoir: « T'as besoin de ça pour te sentir fort, troufion ? »
Malice

Je suis une Humaine et je suis une rebelle ♥

Nombre de messages : 69
Pépites : 50
Date d'inscription : 09/07/2012

MessageSujet: Re: » Les couches, ça amortit .: | PV. Malice }   Mar 31 Juil 2012 - 14:50



✖MALICE & OMOE✖
« Les couches, ça amortit »


Quelques jours après ma nuit auprès de mon cher et tendre, j'en avais profité pour aller faire un saut chez moi et vérifier que tout était encore en place. Bien entendu, il n'y avait plus grand chose à volé à part des soins pour femme ou bien un simple sac à dos... Et un matelas, accessoirement. Il n'y avait pas des trucs auxquels je tenais dans mon refuge, mais ces murs de bois était la représentation de mon intimité, je ne supporterais pas qu'on ai osé détruire mon chez moi ou le saccager... Il n'est pas dur de trouver la cabane, il suffit d'emprunter le bon chemin et on y arrive avec grande facilité : là était bien mon problème. Même si les ruelles n'étaient pas souvent fréquentées, il y avait toujours un petit groupe de jeunes qui venait traîner dans le coin pour fumer de la beuh ou autres produits illicites chez moi pour finir par dévaster le lieu. Ca m'était déjà arrivée une fois où je n'étais pas rentrée un soir, où j'avais passé la nuit au Dark Blood après une soirée bien arrosée en charmante compagnie. Néanmoins, au final, une fois arrivée à destination, j'étais assez surprise de voir que tout était en état. Rien n'était déplacé, tout était tel que je l'avais laissé. Je poussais un léger soupire de soulagement, affichant un léger sourire, moi qui m'imaginait que mon moral allait descendre bien bas après avoir passé de merveilleux moment auprès de mon cher vampire adoré. Ca aurait été dommage.
J'aurais pu rester vivre chez lui, mais étrangement pour le moment je ne m'en sentais pas prête. Il me fallait encore un minimum de liberté, histoire que je puisse marcher sans avoir quelqu'un derrière moi à vérifier chacun de mes faits et gestes, mais je dois avouer qu'à présent la solitude commençait à vraiment m'effrayer, moi qui finissait par m'habituer aux bras chaleureux d'un homme. Me retrouver seule aujourd'hui me donnait cette même impression que lorsque mes anciens compagnons se sont rendus il y a de cela quelques années. J'avais réussi à m'y habituer, mais au fond de moi j'avais toujours ce gros vide qui ne faisait que prendre de l'ampleur de jour en jour. Je me prétends comme solitaire et presque ermite, mais au final je suis plus humaine que j'en ai l'air, malheureusement moi aussi j'ai de nombreuses faiblesses. Mais peut-être est-ce aussi dû au fait que je suis folle amoureuse, chose qui ne m'est jamais arrivée jusqu'ici ? Qui sait.
Mon ventre commençait à gargouiller, et ma gorge à s'assécher... Je n'avais pas mangé depuis quelques heures : il était temps de revenir aux bonnes vieilles habitudes !

Je retournais vers la fille d'un pas affirmé et pressé par dessus tout. Je ne sais pas pourquoi je me dépêchais d'ailleurs, je pourrais prendre mon temps, je n'ai pourtant rien de prévu.
La ville, quant à elle, n'avait absolument pas changée. Les passants semblaient tous aussi ignorants les uns que les autres, ayant presque l'air de fuir la vie. Après tout... A quoi aurais-je dû m'attendre ? Ce n'est pas en passant un séjour dans les quartiers riches de la ville que j'aurais pu espérer voir le mode de vie changer... Quelle idiote, quelle naïveté. Je retombais petit à petit dans ce monde que je détestais tant, un monde de vice et de pêché.
C'est alors qu'au final je me disais que ma journée allait peut-être être chamboulée également, j'allais continuer dans la nouveauté en créant une barrière face à la routine. En effet, non loin de moi, j'entendais des grognements. Des chiens errants sans doute. Je n'avais aucune raison de m'affolé jusqu'à ce que je vois une jeune enfant assise par terre, au fond de la ruelle sombre et étroite en face à face avec ces bêtes. Je n'aimais pas les gamins, mais là, elle avait sans doute besoin de moi... Bordel, où sont ses parents encore ? Bande d'incapables.
J'oubliais alors mon ventre qui criait famine sans cesse en me glissant avec précipitation entre les deux murs. J'avais à peine la place pour placer mes deux épaules, je me demande qui est le couillon qui a rapproché autant les deux bâtiments.
Les trois chiens rugissaient comme des fauves, je n'avais pas d'autres choix que de prendre mon courage à deux mains... Fait chier, j'aime pas les clebs ni les gosses, les deux en même temps ça a tendance à me sortir de mes gonds. Je ne pouvais pas prendre la petite avec moi tout de suite, j'étais pourtant si proche d'elle... Mais en un seul faux pas de ma part elle se faisait déchiqueter de part et d'autre. Je sortais bruyamment un sac d'une poubelle de façon à attirer l'attention des toutous.

« Oh eh, putains de clebs ! Venez me bouffer plutôt. »

Dis-je de façon hautaine et fière, l'assurance se dessinant sur mon visage.

Glissant la main dans mon short en soulevant un peu mon t-shirt noir, je sortais un briquet afin de mettre feu au sac poubelle, ce dernier fut prisonnier des flammes en très peu de temps et je le balançais vers les bêtes, ces dernières prisent de peur se mettaient à aboyer et reculer. Je n'avais pas l'intention de les tuer, juste de les empêcher d'approcher, créant une clôture de feu entre la gamine et ses prédateurs.

« T'as pas l'air bien maline toi déjà. »

Soupirais-je en portant le bébé dans mes bras, me mettant à courir pour rejoindre une rue plus calme, au loin. C'est qu'elle avait l'air super jeune quand même, elle portait encore des couches, son regard niais n'en disait pas grand chose. Je posais la mioche par terre, posant un genoux contre le bitume en la regardant droit dans les yeux, essayant tant bien que mal de prendre un ton attendrissant pour ne pas la faire pleurer et ne pas m'apporter de problème :

« Ca va ? Où sont tes parents ? »

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Da ?
Amour: .....ada ?
Pouvoir: Génie.
Omoe Tanaka

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 8
Pépites : 50
Date d'inscription : 29/07/2012

MessageSujet: Re: » Les couches, ça amortit .: | PV. Malice }   Sam 4 Aoû 2012 - 14:08




les couches, ça amortit






Même que devant moi, il y avait trois gros chiens tout moches, d'abord ! D'abord, c'est moi que je suis la plus mignonne, en plus, alors les gros chiens, ils sont tout moches à côté de moi, en plus ! Et puis, en plus, les chiens, ils grognent et ils font tout plein de grimaces. C'est pas beau les grimaces, en plus, Lasty elle veut pas que je fasse des grimaces, c'est vilain, d'abord ! Si ils étaient pas méchants, les chiens, et bah je les aurais grondés, d'abord, ils sont trop vilains ! Même qu'ils marchent tout doucement vers moi, et puis ils me regardent comme si ils allaient me manger toute crue, comme ça, avec même pas de sauce pour la saison née*, comme elle fait, Lasty. Lasty, quand on mange, elle met toujours une sauce pour la saison née ce qu'elle mange, même. Moi, des fois, Lasty elle me fait goûter à la cuillère ce qu'elle mange, en plus ! Parce que moi, je mange encore que des compotes et des petits pots pour bébé, d'abord, c'est meilleur ! Même que des fois, aussi, elle me donne un morceau de pain, mais moi, j'aime que la mie, parce que c'est tout mou, moi je préfère le manger qui est tout mou, quand c'est dur j'arrive pas à croquer et ça fait mal au dents, d'abord ! Lasty elle dit que quand je serais toute grande, alors je vais perdre mes dents, ça fait peur, je veux pas, elles sont belles mes dents, j'en veux pas d'autres, même si elles vont repousser après ! D'abord c'est nul, en plus, pourquoi je vais perdre mes dents si elles repoussent après ? C'est nul ! En plus, je vais être toute moche quand j'aurais plus mes dents, et ça fait mal quand ça pousse. Lasty elle dit que quand j'étais bébé, j'avais pas de dents non plus, je devais être toute moche quand je faisais des sourires. Même que, quand j'étais bébé, je mangeais que du lait parce que j'avais pas de dents. C'est trop bizarre, même. Par contre, il y a les chiens, même qu'ils ont des grandes dents, grosses comme ça, d'abord ! Même que moi, ça me fait tout trop peur, même. Moi, j'ai peur, parce qu'en plus, ils ont des dents toutes pointues que ça me ferait tout trop mal si ils me mordaient. Moi, Lasty, elle me dit toujours qu'il faut pas caresser les chiens que je connais pas, d'abord, parce qu'ils ont peut-être une maladie ou qu'ils sont peut-être méchants et ils vont me mordre et me manger toute crue, d'abord. Moi, j'aime pas des chiens, de toute façon. C'est tout gros et ça fait très beaucoup peur. Même que y'en a des chiens qui sont plus gros que moi et c'est pas normal. Quand y'a des chiens qui se promènent, Lasty elle me prend toujours dans ses bras pour protéger mon visage tout mignon. Parce que les chiens, comme ils sont plus grands que moi, alors ils peuvent me mordre le visage et me déchirer en tout plein de milles morceaux, et ça fait très beaucoup mal, même ! Alors c'est pour ça que j'aime pas les chiens, et que j'aime pas le gros méchant loup, parce qu'ils sont grands et tout moches et tout plein de poils, et puis qu'ils mangent les petits garçons et les petites filles comme moi, d'abord.

« Oh eh, putains de clebs ! Venez me bouffer plutôt. »

Alors moi, je regarde tout au dessus de moi. Même que c'est une grande fille, très, très grande, plus grande que moi, même, avec des grandes jambes. La fille, elle est toute jolie, d'abord, avec des cheveux tout marrons qui lui arrive un peu plus que les épaules. Même que bah, elle a des habits tout bizarres, mais c'est pas grave, c'est joli quand même. Et puis même que bah, elle a des yeux tout beau, et même qu'elle a des trucs noir en dessous de ses yeux, même. Moi aussi, je veux, on dirait comme les animaux dans mon livre que Lasty elle me lit. Même que c'est des gros animaux avec des oreilles comme des ours mais c'est pas des ours, et même qu'ils sont noirs et blancs. Mais je me rappelle même plus comment que ils s'appellent les ours bizarres noir et blanc. Et bah la fille avec ses trucs noirs sous les yeux, ça la fait ressembler à ça. Même que c'est mignon d'abord, les ours noirs et blancs ! Mais moi, je suis plus mignonne qu'eux, d'abord, surtout quand je fais mon sourire tout mignon-kawai qui fait que les filles et bah, elles me font tout plein de câlins parce qu'elles adorent les bébés, d'abord. Moi, je fais toujours beaucoup tout plein de sourires, même, parce que bah, quand je fais des sourires, on voit mes dents, et je suis toute contente, parce que j'aime quand on voit mes dents, parce que je suis toute fière d'avoir des dents, même ! Parce que j'en ait beaucoup qui ont poussé, d'abord, parce que j'ai douze dents, même ! Parce que bah, Lasty, elle dit que j'ai mes quatre dents en haut et quatre dents en bas devant et puis même que j'ai deux pré-molaires en haut et deux en bas, d'abord ! Parce que je suis une grande fille, alors moi, je montre que je suis une grande fifille et je fais des sourires tout le temps pour qu'on voit mes dents et pour que les madames, elles soient fières de moi et elles me caressent la tête, d'abord ! Et puis moi, j'aime trop beaucoup quand les madames elles me caressent la tête, parce que c'est gentil et qu'après, elles trouvent mes cheveux tout doux alors elles recommencent, d'abord, comme quand on caresse les chats, même. Mais moi, je suis pas un chats. Mais c'est même pas grave, j'aime bien quand même parce que les madames, elles sont toutes gentilles avec moi et même que des fois, elles me donnent des jouets ou des bonbons ou des chocolats quand je fais mon sourire tout gentil. Même que la boulangère, des fois, elle me donne un bonbon quand on va chez elle avec Lasty, parce qu'elle me trouve toute choupi-mignonne et elle veut que je continue à faire tout plein de sourire tout mignons, d'abord ! Mais moi, j'aime pas les bonbons, j'aime que les jouets, parce que les bonbons, ça fait des bobos aux dents, d'abord, même quand on brosse bien beaucoup les dents comme Lasty elle m'a apprit, du haut vers le bas et du bas vers le haut. Et même que, Lasty elle dit que les bobos aux dents, ça fait pas beau et ça fait très beaucoup mal. Moi, j'aime mes dents, d'abord, et je veux pas qu'elles soient pas belles.

La fille, elle est gentille, même, parce qu'elle me protège des méchants chiens, mais moi, j'ai peur. Mais je me relève, parce que j'ai moins peur, je sais que la gentille fille elle est là pour me protéger comme les chevaliers ils protègent les princesses dans les contes de fées. Même que moi, c'est moi que je suis la princesse, en plus ! Alors je suis toute contente d'être la princesse. Alors, je dois même pas pleurer et pas avoir peur puisque y'a la fille-chevalier qui vient pour me sauver des méchants chiens tout moches, d'abord. Alors je me met debout et je prend ma compote, mon doudou et ma tétine dans mes bras, et puis je gambade vers la fille, parce qu'elle va me protéger, d'abord ! Et puis je me met un peu derrière elle parce que les chiens, ils vont peut-être venir quand même pour me manger, moi et mon doudou, et moi, je veux pas, d'abord. Alors je serre très, très, très beaucoup fort mon doudou contre mon coeur et je tire la langue aux méchants chiens, parce que ils z'ont qu'à pas m'embêter, d'abord ! Et puis je regarde la fille, je lui ferais des grands sourires quand elle me regardera, d'abord, parce qu'elle me protège des méchants chiens, même ! Et même que, comme c'est une fille, elle va être toute attendrie devant ma bouille toute mignonne-choupinette, et elle va me caresser la tête, d'abord ! Même que, les garçons, eux, ils caressent même pas la tête, parce les garçons, c'est rien que des grosses toutes brutes, d'abord, qui savent même pas être tout gentils-câlins avec les bébés comme moi, d'abord. Alors moi, j'aime même pas les garçon, c'est nul ! Et ils donnent pas de jouets quand on leur fait des sourires, ils préfèrent regarder les grandes filles pas mignonnes du tout que les petites filles mignonnes comme moi, alors moi, je les aime pas, voilà ! Mais la grande fille, c'est une fille, alors je l'aime, parce qu'en plus, elle me protège. Même que je la regarde et puis je la regarde faire pour me sauver des méchants chiens. Même qu'elle met le feu à un pauvre sac qu'on met dans les poubelles et qu'elle le jette devant moi et devant les chiens pour pas qu'ils m'approchent. Et ça marche tout bien, en plus ! Même que les chiens ils reculent parce qu'ils ont peur, alors je tire la langue, même si tirer la langue c'est vilain et pas beau, c'est pas grave, d'abord ! Ils ont tout bien mérité les méchants chiens ! Alors ils font "Waf Waf' et ils ont très peur, alors même qu'ils s'en vont. Et puis je me retourne pour voir la grande fille

« T'as pas l'air bien maline toi déjà. »

Mais j'ai même pas le temps de répondre, d'abord. La grande fille, elle se baisse pour me prendre dans ses bras et elle court. Même qu'elle court très beaucoup vite, d'abord, comme ça, comme une flèche, même ! Moi aussi, je cours vite, d'abord, c'est Lasty qui l'a dit et c'est tout vrai, parce que Lasty, elle a toujours raison, d'abord ! Et moi, je sait courir très beaucoup bien, et très beaucoup vite pendant très beaucoup longtemps, d'abord, et toc ! Parce que je suis une grande fille. Mais la fille, elle est plus grande que moi, alors elle court plus vite que moi, mais c'est normal. Alors je suis toute contente, parce que j'ai jamais couriré aussi vite, d'abord ! Et puis je gaouille et je rigole, parce que je suis contente, d'abord. Même que, en plus, quand les gros méchants chiens ils voulaient me manger, et bah, j'ai même pas pleuré. Quand on pleure c'est quand on a bobo, parce qu'on pleure pas pour rien du tout, en plus. C'est les bébés qui pleurent pour rien du tout. Moi, je pleure pas même quand j'ai rien, en plus. Et en plus, maintenant, c'est fini, j'ai plus peur et je suis toute contente dans les bras de la fille, même qu'elle court tout très vite, d'abord. Alors je continue de rigoler très fort comme ça, en plus. Sauf que, au bout d'un moment, la fille, elle ralentit et elle s'arrête, puis elle me pose par terre. Alors d'abord, je râle un peu, parce que j'ai pas envie de rester par terre et je veux continuer à courir, c'est tout drôle. Et puis je m'accroche un peu à sa manche pour rester dans ses bras mais finalement je lâche. C'est pas grave, de toute façon, et puis je suis même pas une pleurnicheuse, je suis grande et je dois pas faire de caprice sinon, la grande elle va me gronder. Et puis, en plus, elle est gentille parce qu'elle se met un tout petit peu plus à ma hauteur et elle me parle tout gentiment, parce qu'elle est toute gentille, d'abord !

« Ca va ? Où sont tes parents ? »

Les parents, c'est un Papa et une Maman, je crois, et même que moi, j'ai pas de Papa, ni pas de Maman non plus, mais c'est pas grave, moi j'ai une Lasty, et elle est toute gentille avec moi, même et elle me gronde jamais, même quand je fais des grosses, grosses bêtises. Mais moi, j'ai pas de parents, mais c'est pas grave, hein. Je m'en rappelle plus de mon Papa et de ma Maman, mais je suis sûre que c'était les plus gentils Papa et Maman du monde, d'abord ! Mais moi, je peux pas lui expliquer à la fille, moi, parce que je sais même pas encore parler bien. Alors je lui fais un très grand sourire tout mignon et je lui répond quand même entre deux gazouillis.

« A pa Papa ? A pa ! »

* assaisonner.
[HS- Désolée pour le pitit retard et pour les fautes d'inattention, je dois partir en vitesse donc j'ai pas relu x3. En espérant que ça te plaise, dis moi si il y a quelque chose qui te dérange :3.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: » Les couches, ça amortit .: | PV. Malice }   

Revenir en haut Aller en bas
 

» Les couches, ça amortit .: | PV. Malice }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» OU EST PASSE 100 MALICE ???LA REVOLUTION OU LA COMPROMISSION ???
» le sac à malice
» COMMISSIONS PAR CHARGE !DE SANS MALICE A KAKAKOK !A CONDITION OU REMET MWEN ANA
» ENTRE LA REVOLUTION ET LA CONSITITUTION ! ENTRE MAITRE MALICE ET LES AUTRES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Hybrid Life :: Yakusoku City :: ㄨ Rues & Ruelles-