AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Contexte
Il y a de cela très longtemps, dans les temps oubliés par la civilisation d'aujourd'hui, vivaient deux races ; les humains et les hybrides. Contrairement à ce que vous pensez et à ce que les scientifiques affirment, les hybrides ne sont pas leurs créatures. Seul les animorphes, créature animale humanoïde qui ne peut prendre forme humaine, le sont. La paix et l'harmonie régnaient en maîtres sur ces terres paisibles qui n'avaient jamais connus la guerre ni le désespoir. Toutefois, cette utopie n'empêcha pas la curiosité des scientifiques de s'accroître considérablement et malheureusement, ils ne s'attendaient pas à ce que leurs recherches prennent un tournant désastreux.

Annonce
06/11/12 - Nouveau système de points installé.
05/11/12 - Installation du nouveau design.
31/10/12 - Fin du recensement et suppression des membres inactifs.
XX/XX/XX - blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla
Nos Best Pompotes

Staff


SADNESS
fondat'
MP

Mon image

LUCY
Admin'
MP

Mon image

KAINE
Modo'
MP

Mon image

EZEKIEL
Modo'
MP

Mon image
Plus ?
Les mémos de l'heure

Vous pouvez maintenant faire vos demandes ICI
Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo


Partagez | 
 

 Une solitude trop forte [Pv : Kiiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis une Humaine et une maîtresse chaleureuse ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Kiiro ♥
Amour:
Pouvoir: Niet
Illiae

Je suis une Humaine et une maîtresse chaleureuse ♥

Nombre de messages : 7
Pépites : 50
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Une solitude trop forte [Pv : Kiiro   Mer 5 Sep 2012 - 11:12

Illiae se réveilla avec lenteur et difficulté. Cela faisait déjà neuf mois qu'elle vivait seule dans cette petite maison, qui se révélait trop grande pour abriter qu'une seule personne. Depuis la mort de ses parents, la jeune femme faisait de son mieux pour s'occuper l'esprit. Mais avec son bandeau, cela se montrait assez restreins. De maintes fois, elle avait été tenté de le retirer, mais à chaque fois qu'elle était prête à le faire, l'image de son cher inu lui sautait aux yeux. Du coup, elle le gardait et se maudit d'être aussi faible. Qu'est-ce qu'elle faisait alors pour s'occuper ? Elle branchait la radio et écoutait les informations et la musique qui y passait. Mais c'était une activité qui manquait singulièrement d'originalité après les deux premiers mois. Bien sur, elle sortait comme elle pouvait pour faire ses courses, elle trouvait souvent des gens pour l'aider à trouver son chemin dans les débuts. Puis, connaissant bien le chemin, elle arrivait presque à y aller toute seule. Mais le plus "risqué" était au moment de payer. Elle ne pouvait que faire confiance au vendeur du magasin pour prendre uniquement ce dont ils avaient besoin. Mais bon, parfois elle avait quelque doute là-dessus. Enfin bon, c'était son quotidien depuis presque un an. Et pour le moment cela se passait assez bien sauf sur un point. Illae se sentait de plus en plus seule dans cette maison et cela lui pesait tellement qu'au réveil de ce jour-là, elle avait prit sa décision. Même si elle avait vécut un semi-enfer en perdant son dernier hybride, elle irait s'en acheter un autre. Bien que le terme acheter la dégoûtait plus que tout. C'était tout de même des humains, même s'ils avaient du sang et des gênes d'animaux. Déterminée, elle se leva tant bien que mal, serra son bandeau sur les yeux avant même de s'habiller et se fit un petit-déjeuner rapide, composé surtout d'oeufs, de lard grillé et d'un café. Comment elle arrivait à préparer tout cela en ne voyant rien ? Eh bien on pouvait dire que c'était l'habitude. Elle savait où se trouvait chaque objet, chaque aliment et le nombre de pas exacte de pas qu'il fallait pour aller du frigidaire à la cuisinière, de la cuisinière à l'évier, etc... Mais cette vie lui pesait. Elle ne parlait plus, elle ne souriait plus... une fois son repas finit, elle s'assura que toute les fenêtres étaient fermées et prit ses clés. Sortant doucement, elle ferma la maison à clé et entreprit d'aller au centre ville. Elle se fiait aux sons et même aux odeurs de la ville pour trouver son chemin. Bien entendu, certaines personnes ne se faisaient pas prier pour la guider un peu sur le chemin du marchand d'esclave. Qu'est-ce qu'elle pouvait haïr ce nom...Mais elle n'avait pas le choix. Elle n'arrivait pas à se faire des amis, et personne ne venait lui rendre visite de toute façon. Et puis, elle se disait qu'elle pourrait libérer un pauvre être qui s'y trouvait. Même si elle se demandait si lui voudrait bien d'elle et s'occuper correctement d'elle, la guider, lui parler...

"Bonjours madame, que pouvons-nous faire pour votre service ?" Fit un vendeur une fois qu'elle avait passer le seuil de la boutique "cherchez-vous un esclave en particulier ? Un ange ? Un hybride quelconque ? Ou encore un humain ? Ou alors peut-être cherchez-vous une femelle ? Je vois que vous aurez besoin d'un petit coup de main pour trouver votre chemin dans notre grande boutique. Permettez-moi d'être votre guide pour cette visite"


Qu'est-ce qu'il peut débiter comme horreur celui là ! Pensa la jeune femme. Elle n'avait même pas eut le temps de dire quoique ce soit qu'elle sentait déjà qu'on lui prenait le bras pour la guider brusquement. Au bout de quelques mètres elle commençait à se sentir assez mal à force de se faire trainer comme un paquet. Et comme de juste, pour les vendeurs, elle était un bon objet à récupérer. Elle ne le comprit qu'après avoir sentit d'autres bras l'agripper. "Lachez-moi" cria-t-elle en se doutant de ce qui allait se passer par la suite. Mais ils se montrèrent trop fort pour elle et ils l'enfermèrent. L'un d'eux alla même jusqu'à lui enlever son bandeau. Ce fut trop pour elle. S'agrippant aux barreaux de sa cage, elle se mit à hurler comme une folle :

"MAIS QU'EST-CE QUE VOUS FOUTEZ ? JE SUIS HUMAINE ET JE VIENS JUSTE M'ACHETER UN HYBRIDE MERDE !"

Mais elle avait beau s'énerver, personne ne vint la libérer, pire, le vendeur qui avait retirer son bandeau le mis dans la corbeille du comptoir. Un des vendeurs revint vers elle

"Tu es peut-être humaine, mais cela ne nous empêchera pas de te vendre à un bon prix. Alors je te conseilles fortement de te calmer avant que je ne vienne te calmer moi-même, tu m'as comprit ?"

Bien qu'Illiae était horrifiée de ce qui lui arrivait, elle ne sut pas quoi faire d'autre que s'asseoir au milieu de sa cage. Et dire qu'elle n'avait même pas prit ses papiers ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une solitude trop forte [Pv : Kiiro   Ven 7 Sep 2012 - 8:15

Au petit matin, dans le marchand d'esclave où on y vendit des hybrides, les humains et etc.. Les gens qui y travaillent pour les vendre, ils étaient bien brusques à cette heure pour réveiller les esclaves en frappant leurs cages dont une cage assez petite où l'hybride loup rouge qui dort paisiblement malgré la taille du cage. Il sursautait en réveillant et poussa des cris de grognements, bien sûr qu'il avait horreur que on le réveille aussi brusquement.. Il fixait l'humain qui l'avait réveillé, le loup rouge aimerait bien dû le mordre pour se venger mais ne pouvait pas puisqu'il était déjà éloigné du hybride loup se nommait Kiiro.

- Espèce de Bâtard.. à la prochaine fois, je ne te louperais pas..! disait-il froidement en le fixant avec ses yeux jaunes dorés. L'humain le regardait en pouffant de rire et lui donnait un coup de pied au cage et finit par lui dire :

- Moi bâtard..? Non plutôt toi, espèce de bâtard ! ricanait-il mais malheureusement le loup avait été malin en attrapant son pied et lui mordait violemment son jambe sans hésiter. Ainsi que l'homme hurlait de douleur en se débattant comme un fou et appela ses camarades pour l'aider donc les autres hommes y arrivèrent en l'aidant et frappaient le pauvre loup qui finit par le lâcher, couvert du sang sur sa bouche et légèrement blessé au visage. L'hybride ricanait en le regardant et lui dit tout simplement :

- Peuh..Vous n'êtes que des pourris misérables..!

Les humains le regardaient, bien furieux et dont l'un d'eux avait tellement envie de le frapper pour le maltraiter mais à la fin, ils lui déposaient la cage au fond du magasin mais l'hybride s'en fichait bien en poussant un soupir et finit par regardant le ciel sans nuages.

Plus tard des heures il était allongé par terre en regardant autour de lui où les humains y travaillaient à faire des choses comme maltraiter des esclaves, recevoir les nouveaux esclaves et etc.. Et soudain, il levait les yeux en voyant qu'il y avait une personne aussi étrangère, c'était une belle femme aux cheveux violets, bien longs et ne portait que des vêtements noirs comme une robe noire mais possédait une collier aussi bizarre autour de son cou et un bandeau autour de ses yeux alors qu'il pensait que cette humaine était peut être aveugle mais qui sait..? Il la regardait pendant longtemps sans arrêter, il semblait que cette jeune femme cherchait à acheter un esclave.. Et enfin l'un des vendeurs s'approchait vers elle en lui parlant mais le loup rouge ne savait pas de quoi ils parlèrent entre eux et soudain, il remuait les oreilles de loups en entendant la jeune femme se débattait en crisant :

"MAIS QU'EST-CE QUE VOUS FOUTEZ ? JE SUIS HUMAINE ET JE VIENS JUSTE M'ACHETER UN HYBRIDE MERDE !"

Ahh..Quels sales humains qui ont osés de la vendre pour une esclave même s'elle faisait partie de leur race, le loup n'arrêtait pas de regarder ce qu'ils ont fait en la mettant dans la cage, juste à côte du cage de le jeune hybride, ces sales humains ont aussi retiré son bandeau, c'est ainsi où le loup rouge a pu voir ses yeux, ses yeux aussi magnifiques.. Il restait bien muet en les regardant et finit par entendre lequel un humain s'approchait de cette jeune femme :

"Tu es peut-être humaine, mais cela ne nous empêchera pas de te vendre à un bon prix. Alors je te conseilles fortement de te calmer avant que je ne vienne te calmer moi-même, tu m'as compris ?"

Kiiro poussa un soupir de nouveau en regardant le vendeur, cet homme est vraiment dégoûte.. Alors qu'il s'approchait de ses barreaux et appelait le vendeur en lui disant :

- Viens, toi.. Approche toi.. J'ai des choses à te dire.. souriait-il en le fixant toujours depuis un moment et ainsi l'humain poussait un soupir et s'approchait du hybride loup aussi près. Kiiro lui murmurait à son oreille en faisant un sourire malsain :

- Tu sais quoi..? T'es vraiment désagréable ! disait-il en lui volant ses clés qui permettaient d'ouvrir les cages sans que l'humain le sentit et finit par lui mordre violemment l'oreille donc comme ce matin, cet vendeur hurlait de douleur plus fort que l'autre de ce matin. Une fois qu'il finit par lui attacher le morceau de son oreille en rigolant et crachait la chair de l'oreille avec du sang. Il souriait, couvert du sang sur sa bouche et lui dit tout simplement :

- Bien fait, sale humain.. Tu l'as mérité pour avoir mis cette femme au cage alors qu'elle fait partie de ton race ! ricanant et cachait les clés dans sa poche de sa pantalon. Et enfin l'humain blessé était plus encore furieux à jamais en frappant la cage violemment et lui hurlait dessus :

- Très bien, comme tu l'as voulu espèce de bâtard..Tu aurais ta punition dès ce soir, tu vas le me payer ! cria-il comme un fou en ramassant le morceau de son oreille et partit rapidement pour se soigner alors que le loup n'a rien presque écouté en rigolant toujours. Il finit par détourner le visage en regardant la jeune femme et lui fait un clin d'oeil en souriant tendrement et lui dit :

- Il l'a bien mérité, n'est pas ce..

Kiiro détournait le visage en regardant ailleurs et réfléchirait pour faire un plan lequel il a décidé de s'échapper de cet mauvais endroit grâce à ces clés lequel il avait volé avec. Le loup levait le visage en regardant le ciel en souriant de nouveau et finit par murmurer lui-même :

-On va sortir de là pour bientôt..
Revenir en haut Aller en bas
Je suis une Humaine et une maîtresse chaleureuse ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Kiiro ♥
Amour:
Pouvoir: Niet
Illiae

Je suis une Humaine et une maîtresse chaleureuse ♥

Nombre de messages : 7
Pépites : 50
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: Une solitude trop forte [Pv : Kiiro   Ven 7 Sep 2012 - 8:56

Illiae fulminait dans sa cage. Comment avait-on put oser la mettre dans une cage. Surtout, pourquoi lui avait-on enlevé son bandeau ? c'était si cruelle de lui infliger cela. Elle aurait largement préféré qu'on la batte ou se faire humilier. Mais pas son bandeau... De fait, elle avait fermé les yeux et ne cessait pas de serrer les paupière. Elle ne voulait pas voir et c'est pas sans le bandeau qu'elle verrait. Mais il faut dire qu'elle était très tenté de savoir ce qui se passait autours d'elle, ses cris de douleurs et les insultes et menaces lui faisait froid dans le dos. Que pouvait-il se passer ? Mais même si l'envie de savoir lui rongeait l'esprit, elle plaqua ses mains contre ses yeux, pour ne pas trahir sa promesse faite à elle même. Comme ça cage était toute proche de celui qui avait crié, du moins elle pensait que c'était le cas, elle crut entendre que celui ci pourrait bientôt se libérer. Ses oreilles frémirent, même si elles ne sont pas mobiles. Elle se colla aux barreaux de sa cage qui se trouvaient le plus proche de la cage de l'autre hybride et n'osa pas prendre la parole avant quelques secondes, mais c'était avec une toute petite voix, loin de son assurance habituelle. Et puis elle se sentait si vide sans son bandeau...

"Dis, tu as parler de...te libérer... est-ce que je peux...venir avec toi ? je sais qu'on se connait pas...et que je suis qu'une humaine, mais je possède une petite maison, on pourrait y aller, une fois dehors, tu vivrais avec moi ! Tu serais nourris, logé et habillé..."

Elle ne voyait pas quoi proposer de plus pour qu'il accepte de la prendre avec lui, mais cela semblait si peu...elle n'avait qu'un toit à lui proposer mais le problème c'était pour vivre avec elle... Elle espérait de tout coeur que cela lui suffirait...

[désolé si c'est court]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une solitude trop forte [Pv : Kiiro   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une solitude trop forte [Pv : Kiiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» La Solitude mene trop souvent a la folie [ Libre ]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Hybrid Life :: Yakusoku City :: ㄨ Marchand d'esclave-