AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Contexte
Il y a de cela très longtemps, dans les temps oubliés par la civilisation d'aujourd'hui, vivaient deux races ; les humains et les hybrides. Contrairement à ce que vous pensez et à ce que les scientifiques affirment, les hybrides ne sont pas leurs créatures. Seul les animorphes, créature animale humanoïde qui ne peut prendre forme humaine, le sont. La paix et l'harmonie régnaient en maîtres sur ces terres paisibles qui n'avaient jamais connus la guerre ni le désespoir. Toutefois, cette utopie n'empêcha pas la curiosité des scientifiques de s'accroître considérablement et malheureusement, ils ne s'attendaient pas à ce que leurs recherches prennent un tournant désastreux.

Annonce
06/11/12 - Nouveau système de points installé.
05/11/12 - Installation du nouveau design.
31/10/12 - Fin du recensement et suppression des membres inactifs.
XX/XX/XX - blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla
Nos Best Pompotes

Staff


SADNESS
fondat'
MP

Mon image

LUCY
Admin'
MP

Mon image

KAINE
Modo'
MP

Mon image

EZEKIEL
Modo'
MP

Mon image
Plus ?
Les mémos de l'heure

Vous pouvez maintenant faire vos demandes ICI
Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo


Partagez | 
 

 Sauver un être de l'enfer... [pv Kaori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis un Humain +don et je suis un maître chaleureux ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Hana Muryo, Kaori
Amour: /
Pouvoir: Passeur de monde
Sith Ou

Je suis un Humain +don et je suis un maître chaleureux ♥

Nombre de messages : 36
Pépites : 50
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Sauver un être de l'enfer... [pv Kaori]   Lun 10 Sep 2012 - 14:48



Sith OU & Kaori


La vie était plus douce plus agréable, depuis que mon premier esclave avait trouvé sa place chez moi, mais… parfois… j’avais l’impression de la laisser seule, je lui demandais de me tenir compagnie, mais finalement je n’étais pas aussi présent que j’aurais dû l’être pour elle… c’est pour cela que j’avais décidé d’une chose. Là encore, en parlant avec Ryû j’ai pris cette décision, qui m’amena à me rendre au marché noir, un marché où les esclaves étaient encore moins bien traités qu’en boutiques, et où ils avaient besoin d’être sauvés… Avant d’en arriver là revenons en arrière.
J’étais dans mon lit, allongé sur le dos après une journée de travail dans la restaurant qui m’avait amené à ne pas voir Hana mis à part en rentrant rapidement, brièvement, et j’tais allé me couché après lui avoir préparé un repas. J’étais là, les yeux ouverts, épuisés, et pourtant cherchant désespérément à trouver le sommeil qui ne venait pas, tracassé par la solitude à laquelle j’amenais Hana.


"
-Ryû… je vais prendre un deuxième esclave…


-est-ce raisonnable ?

-Elle est seule… je l’ai achetée pour que je me sente moins seul, mais au final, je l’abandonne…


-Non tu l’avais surtout prise pour le ménage.

-Oui aussi… mais cela ne change rien au fait que je l’abandonne.


-Prends un autre esclave alors, accueille quelqu’un d’autres, tant qu’à faire, sauve un être d’une situation horrible…

-Le marché noir c’est ce à quoi tu pense ?


-Exactement ! Ils ne devraient pas être là bas, déjà qu’aucun n’être ne devrait être esclave…


-Tu es un vrai rebelle Ryû…
"


Je riais légèrement, en souriant, et finalement après cette conversation, je trouvais le sommeil. Demain je ne travaillais pas, j’irais au marché noir, laissant libre Hana pour la journée. C’est ce que je fis. Le lendemain matin, dès que le soleil fut levé, que je fus préparé que le petit déjeuner très complet et gastronomique fut prêt pour Hana que je laissais dormir encore, je lui laissais un mot, expliquant que j’allais au marché noir pour aider un autre esclave, que je lui laissais un peu d’argent pour faire ce qu’elle voulait de sa journée, elle pouvait ainsi sortir et profiter tranquillement.
Après ça je pris la route… J’avançais à pied, suivis par mon ami poilu invisible à tous, plus grand qu’un cheval. Aujourd’hui je fis un énorme effort, jusqu’à l’arrivé je m’étais empêché d’éviter mes obstacles, je paraissais normal aux yeux des autres, et c’est ainsi que rapidement j’arrivais dans ce quartier sombre et peu recommandable… le marché noir était là bas, au bout de la rue… Je pris une grande inspiration pour me donner du courage et j’avançais à cette boutique, ce stand d’esclaves, avec des êtres dans un état pire que pitoyable. Là je découvris des races, des êtres fabriqués par l’homme, des hybrides qui avaient des attributs animaux entier, le bas de leur corps, parfois le haut de leur corps… des êtres parfois monstrueux, hideux, d’autres fascinants et qu’on aurait pu croire tirés de mythologies diverses.


"
-Ce sont… des erreurs de la nature….


-Des créations d’autres êtres, des créatures qui n’auraient jamais du voir le jour…


-je… suis choqué…
"


Et il y avait de quoi, car en plus de leur apparence étrange à ces êtres, il y avait leur situation, leur tenue… ils étaient dans des cages qui étaient bien trop petite parfois même ils étaient carrément compressés entre les barreaux, des membres sortant à l’extérieur car ils ne pouvaient tenir dans leur enclos… ils étaient sales, amaigris, affamés, et la plupart n’avaient plus aucune lueur dans les yeux. Je crus même voir un cadavre au milieu des autres esclaves, en tout cas il en avait l’apparence et l’odeur…
J’avançais au milieu de ce lieu sombre, puant, poussiéreux et morbide, je ne pensais pas voir un jour pire que la boutique où j’avais acheté Hana, et pourtant… l’enfer sur terre était là, regroupant en plus les abominations des entrailles de la terre…
J’avançais et dans un coin je vis un être qui faisait presque tache au milieu de ces animorphes, une hybride naturelle, lapine, aux cheveux d’argent, elle était en mauvais état aussi, mais avait l’air plus vive que d’autres… Je n’avais pas vu que plus loin d’autres êtres étaient enfermés et n’étaient pas des animorphes, elle était la première que j’avais vu, la seule sur qui je reportais mon attention. Je m’accroupis devant sa cage qui était petite, au sol, et qui ne lui laissais la possibilité que d’être à quatre pattes ou accroupie.


"
-euh… bonjour… tu t’appelles comment ?
"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Usagi au service de mon maître ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Sith Ou.
Amour: Vous y croyez encore ? Que c'est mignon...
Pouvoir: //
Kaori

Je suis une Usagi au service de mon maître ♥

Nombre de messages : 8
Pépites : 50
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Sauver un être de l'enfer... [pv Kaori]   Mer 12 Sep 2012 - 13:54

&

Et il a fallut qu'elle se fasse capturer...

Quand ? Comment ? Mais surtout... Pourquoi ? Pourquoi elle et pas quelqu'un d'autre ? Tant de questions se bousculaient dans sa tête... Et elle ne pouvait répondre à aucune. La jeune lapine savait seulement qu'elle était emprisonnée dans cette ridicule petite cage depuis quelques jours déjà, elle refusait de manger depuis sa capture et était dans un état déplorable, moins que les autres hybrides étranges qui l'entouraient, mais tout de même. À ce qu'elle pouvait voir, Kaori faisait apparemment partie des rares espèces à peu près normales. Le reste était alarmant, que des créatures étranges voire carrément effrayantes, certainement des expériences scientifiques ratées, au final... Ce n'était pas plus mal d'être conçu par une famille d'hybride normale et non par un scientifique complètement dérangé. Mais passons. La demoiselle fulminait, accroupie dans cette espèce de cage définitivement inconfortable. Elle observait les êtres "dominants" qui passaient devant elle, intérieurement, elle priait pour qu'on ne lui porte pas un quelconque intérêt du moins pas les espèces de sadiques assoiffés d'esclaves qu'elle pouvait reconnaître parmi tous les autres acheteurs, observant ses "camarades" hybrides avec un visage remplit de pitié ou bien encore de dégoût.

Kaori commençait à avoir des crampes, qu'est-ce que ça pouvait être douloureux... Qu'avait-elle fait pour en arriver là ? Certes, elle enchaînait les bêtises et parlait vraisemblablement très mal. Enfin, une fois qu'elle sera sortie de sa prison, elle recommencerait, un peu moins peut-être mais elle n'arrêtera pas définitivement. C'était dans sa nature après tout, ou pas. Réellement, on peut dire qu'elle est attachante, pas si méchante que ça, quoi. Mais bref. Donc, elle avait mal et ça pouvait se voir sur son visage même si elle faisait de son mieux pour ne pas le montrer, c'était difficile, vraiment. Encore combien de temps allait-elle rester ici ? Est-ce que, au moins, un jour elle pourra sortir d'ici ? Bien qu'elle ne soit pas désespérée au point de vouloir mourir, elle se posait énormément de questions, peut-être un peu trop. Dans sa bulle, remplie de questions, elle finit par se laisser aller, commençant d'ailleurs à somnoler, elle n'avait pas dormi depuis... Oh, elle ne pourrait même pas préciser, juste : depuis beaucoup trop longtemps. Malheureusement, une voix l'avait tirée de sa presque-sieste. Une voix qui lui demandait comment elle s'appelait, elle soupira, rouvrant les yeux, elle n'avait pas la force de répliquer méchamment et se contenta juste de grogner son prénom en guise de réponse.

« Kaori. »


Une fois fait, elle dévisagea l'inconnu, un humain, semblait-il. Pas mal, en plus. Cheveux rouges, yeux ... pratiquement rouges eux aussi. Un point commun avec la petite albinos, qui sourit légèrement suite à sa petite inspection, un sourire presque imperceptible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Humain +don et je suis un maître chaleureux ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Hana Muryo, Kaori
Amour: /
Pouvoir: Passeur de monde
Sith Ou

Je suis un Humain +don et je suis un maître chaleureux ♥

Nombre de messages : 36
Pépites : 50
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Re: Sauver un être de l'enfer... [pv Kaori]   Mar 18 Sep 2012 - 17:19



Sith OU & Kaori

J’étais accroupis là, la saluant et lui demandant son nom, à cette chose, cette pauvre chose enfermée dans une cage… une hybride aux attributs de lapin, aucune information, aucun panneau indiquant quand que ce soit sur sa santé, sur sa vie, sur son identité… une esclave parmi tous les autres… C’était bien différent que dans la boutique ici, c’était sur. J’avais du la déranger en lui parlant, elle soupira en ouvrant les yeux à l’entente de ma voix, et grogna son prénom, sans rien dire de plus. Je baissais la tête un peu honteux de la déranger. Elle s’appelait Kaori. Je restais là silencieux à la regarder, elle qui semblait m’épier pour imprimer mon visage dans sa mémoire, elle sembla sourire, mais je n’en étais pas sur… je ne dis rien, continuant moi à sourire largement, ayant relevé la tête.

"
-Kaori… très joli prénom ! Je m’appelle Sith… Je…
"


J’hésitais et puis finalement je ne finis pas ma phrase, me relevant, un homme approchait, étrange, sombre, mystérieux et inquiétant, à l’odeur de pourriture, au comportement étrange et agressif rien que par sa présence, ce qui laissait deviner qu’il n’était pas quelqu’un de doux… Il m’aborda, me demanda si j’étais intéressé et je lui répondais le plus simplement possible, le plus clairement et en même temps avec un regard dur et persuasif pour pas qu’il me prenne pour un pigeon, j’avais assez subit à la boutique ce genre d’abus.

"
-Oui, Cette jeune hybride m’intéresse. Préparez-moi tout ce qu’il faut, sans même songer à me plumer, je connais les tarifs…


-Bien monsieur.
"


Il avait répondu en me dénigrant, se moquant un peu, faisant semblant de répondre avec respect, comme un obéissant vendeur, mais ravalant tout son venin qu’il aurait envie de cracher à ce moment là, quand il comrpit qu’il ne pourrait pas m’avoir. Il ne dit rien de plus et ouvrit la cage simplement, tirant l’hybride dehors brutalement, me la jetant presque dessus, je la retins par les épaules mais le contact fut bref, juste le temps de l’empêcher de tomber avec la force qu’avec mit le vendeur, et je l’avais relâchée. Je sortis mon portefeuille, donna quelques billets au vendeur qui s’éloigna en les comptant et recomptant. C’était fait, pas de papier, rien… il n’y avait qu’un échange d’argent et tout était terminé, elle était à moi.

"
-Au moins ce fut bref…


-Kaori ? Viens.
"


Rien de plus, assez sèchement, ce qui ne me ressemblait pas, je lui donnais cette indication, plus qu’un ordre, pour l’amener en dehors de ce lieu morbide. Je voulais la sortir d’ici, pour ensuite voir avec elle, à l’abri du regard de ce « fumier » pour tout faire pour prendre soin d’elle.
Quelques mètres, et ils seraient hors de la vue de chacun des êtres suspect des lieux, pour retourner dans les rues, un coin assez calme tout de même.


"
-Tu dois avoir faim… je t’invite.
"


Je souris, la regardant en marchant, très chaleureux une fois sorti d’ici, j’allais l’amener dans mon restaurant, il était un peu loin, dans les quartiers riches, mais c’était une valeur sur, et je savais qu’elle mangerait bien. Je marchais, faisant confiance à l’hybride, prêt tout de même à l’attraper par le poignet si je voyais qu’elle voulait partir, elle était libre à côté de moi après tout, et j’avais moins confiance en elle qu’en Hana quand je l’avais acheté, le contexte n’aide pas, les hybrides dans le marché noir devaient surement vouloir la liberté beaucoup plus ardemment que ceux de la boutique qui sont mieux traités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Usagi au service de mon maître ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Sith Ou.
Amour: Vous y croyez encore ? Que c'est mignon...
Pouvoir: //
Kaori

Je suis une Usagi au service de mon maître ♥

Nombre de messages : 8
Pépites : 50
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Sauver un être de l'enfer... [pv Kaori]   Jeu 27 Sep 2012 - 17:03

&

Fin du calvaire.

La jeune lapine s’était arrachée d’elle-même de son inspection. C’était juste un humain. Un humain qui pouvait la faire sortir de là, certes, mais il restait un humain. Elle ne les supportait plus, ou plutôt, elle les mettait tous dans la même catégorie : Ennemis. Même si elle ne le regardait désormais plus, elle souriait toujours, un peu plus visiblement cette fois, il lui avait dit que son prénom était joli. C’est vrai, Kaori était un très joli prénom, normal, c’était sa mère qui lui avait donné, il reflétait la beauté de la lapine mais aussi celle de sa mère. Elle repensa alors à l’abandon de ses parents et secoua la tête, écoutant à nouveau ce que l’humain avait à lui dire. Plutôt important, d’ailleurs, son nom. Elle haussa les épaules, comme si elle n’était pas intéressée par cette information mais elle fit en sorte de bien l’imprimer dans son cerveau, ça pouvait être important pour la suite. Il ne finit pas sa phrase, il semblait hésiter à dire quelque chose, c’était assez frustrant de ne pas savoir ce qu’il voulait lui dire, de plus il s’était relevé, la lapine ne voyait désormais que ses jambes, et ce n’était pas plus mal, elle sentait que le vendeur arrivait, rien qu’à l’odeur ou les ondes négatives qui émanaient de cette pourriture…

Il lui faisait peur, tellement peur… Pourtant, elle n’était pas du genre à se laisser intimider comme ça, mais il lui avait assené une bonne dizaine de coups avant de l’enfermer, la force des hommes peut être parfois vraiment effrayante. Physiquement, elle avait des beaux bleus et quelques hématomes, égratignures. Psychologiquement c’était l’apocalypse… Rien que l’entendre parler lui donnait des frissons, elle écoutait attentivement, se recroquevillant un peu dans sa cage. L’homme demandait à Sith si il était intéressé, une question qui fit d’ailleurs grogner Kaori. Elle ne pouvait pas voir leurs visages, mais elle se disait que l’humain devait avoir un air qui disait qu’il ne se laisserait pas avoir. C’était logique aussi, cette pourriture de vendeur avait l’habitude d’hausser les prix des hybrides qui se trouvaient dans son stand. La réponse du jeune homme se fit sans attendre, apparemment, elle l’intéressait, elle ne savait pas si elle devait être contente d’intéresser quelqu’un ou bien carrément surexcitée à l’idée de sortir de sa prison ! La demoiselle s’était légèrement rapprochée des barreaux, tendant l’oreille vers les deux hommes. Le vendeur semblait fulminer intérieurement, alors qu’il répondait avec obéissance, ce qui fit rire la lapine, monsieur devait vraiment être dégouté, lui qui d’habitude pouvait arnaquer les acheteurs en un tour de main, il s’était bien fait avoir sur ce coup là !

Son moment de grand fou rire intérieur se termina bien vite, elle regardait les jambes du marchand se rapprocher de sa cage, ça y est, c’était bel et bien fini, elle allait sortir de ce cercle vicieux, enfin ! Peut-être pour en retourner dans un autre, mais elle serait certainement mieux traitée, sauf si elle décidait de partir. Pour le moment, ça ne lui était pas passé par la tête, en ce moment même, son regard était focalisée sur le bras de cet espèce de personnification de Satan qui ouvrit la cage, l’attrapant par son bras fin et la tira de sa cage brutalement pour la jeter sur Sith, ça faisait tellement longtemps qu’elle n’avait pas tenu sur ses deux jambes qu’elle sentit une crampe assez douloureuse. Elle ferma un œil par pur réflexe, maudissant cet être cruel. La lapine allait tomber, elle tomb-… Ah non. Des mains l’avaient retenue par les épaules, mais ce fut extrêmement bref, elle eut juste le temps de reprendre appui sur ses jambes. Kaori lâcha un léger gémissement, baissant les yeux vers ses jambes égratignées, elles lui faisaient mal mais elle finirait bien par s’y habituer. Tournant la tête vers le marchand et l’humain, elle les observa faire un échange d’argent, c’était tout ; pas d’informations supplémentaires, juste des vulgaires billets qui mirent fin à la torture de la jeune fille, ou pas, elle n’était pas réellement libre pour autant. Maintenant, elle appartenait à quelqu’un, rien qu’à cette idée, elle se disait que c’était fini, qu’elle ne pourrait plus rien faire, alors autant s’échapper maintenant ; du moins c’était son plan, mais son nouveau propriétaire avait l’air d’en avoir décider autrement, il lui indiqua sèchement de venir avec lui.

Elle soupira, un long soupir qui en disait long sur ce qu’elle pensait, elle mettra son plan à exécution plus tard, de toute façon au milieu du marché noir, elle n’allait pas faire long feu toute seule, la lapine se décida alors à suivre le jeune homme aux cheveux flamboyants. Kaori tremblait légèrement des jambes, c’est comme si elle réapprenait à marcher, ce n’était pas plus mal, elle pouvait enfin se les dégourdir un peu et elle en avait bien besoin ! Durant les quelques mètres parcourus pour rejoindre les rues elle regardait à droite et à gauche, assez distraite jusqu’à ce que la voix de Sith parvienne à ses oreilles. Il l’invitait à aller manger, c’était la moindre des choses, d’ailleurs. Elle voulut répliquer, avec son air désagréable mais…

« Non, j’ai pas fai-… »

Gargouillis, ou plutôt un énorme gargouillement de ventre d’ogre. C’est pas beau de mentir. Elle crevait carrément la dalle ouais ! Elle se perdit un moment dans sa haine de soi, elle ne pouvait tout simplement pas mentir lorsqu’il s’agissait de nourriture. Pourquoi était-elle aussi goinfre ? Non, la question ne se posait pas, elle n’avait pas manger depuis des lustres ! Blasée, elle baissa la tête, se contentant de le suivre, sans arrière-pensée, elle ne cherchait même pas à s’enfuir, à croire qu’elle ferait tout pour manger. C’est un peu le cas, d’ailleurs.

« Et, c’est encore loin ? Pas que je crève la dalle, mais un peu quand même. »

Impatiente ? Elle ? Ahaha… ! Oui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Humain +don et je suis un maître chaleureux ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Hana Muryo, Kaori
Amour: /
Pouvoir: Passeur de monde
Sith Ou

Je suis un Humain +don et je suis un maître chaleureux ♥

Nombre de messages : 36
Pépites : 50
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Re: Sauver un être de l'enfer... [pv Kaori]   Sam 6 Oct 2012 - 13:19



Sith OU & Kaori

Nous étions à l’extérieur, il était temps, l’atmosphère des lieux me disait vraiment rien, ça m’étouffait, et je pense que je n’étais pas le seul que ça étouffait. Mais il n’y avait pas que ça il fallait le dire, le fait que je doive parler au froidement et aussi durement à ma nouvelle « acquisition » pour ne pas me faire repérer comme « gentil », je serais très mal vu après par ceux qui m’entourent, il fallait donc que je joue le jeu pour bien faire, mais du coup je m’en sentais mal, je n’aimais pas ça, me montrer froid envers quelqu’un, envers une femme ! Elle soupira d’ailleurs à cet ordre ce qui n’arrangea rien à mon état intérieur, mais quand il le fallait…
Une fois à bonne distance je lui demandais si elle avait faim, que je l’invitais, elle commença, avec un air désagréable, à refuser, mais elle fut interrompu par son propre corps qui cria famine haut et fort lui, ce qui me fit largement sourire.


"
-Allons-y alors.
"


J’allais la guider, ne marchant pas trop vite ni trop lentement, elle suivait tête basse ne cherchant pas à s’enfuir à première vue, je la surveillais tout de même, du coin de l’œil la regardant en souriant.
Au bout de très peu de temps elle demanda si c’était encore loin, qu’elle mourrait de faim, ça me fit légèrement rire.


"
-Ce ne sera pas très long, mais on a un petit peu de chemin à faire, on va jusqu’au quartier riche pour aller au restaurant.
"


Autant lui dire la vérité, ne pas la surprendre, sans pour autant dire que c’était mon restaurant où on allait se rendre. Elle le verrait bien assez tôt quand on y serait. Je voulais aussi voir comment ça se passait là bas, j’y avais une nouvelle recrue qui semblait prometteuse bien que trop timide, je voulais voir où elle en était.
Je repris en continuant à marcher, doucement, l’attendant bien, je ne voulais pas la semer, je prenais en compte qu’elle n’était pas forcément bien en assurance sur ses jambes qui avaient dû rester bien trop longtemps repliée sur elles même.


"
-Je suis désolé d’avoir parlé ainsi tout à l’heure, il ne faut pas que dans ce genre d’endroit on me voit comme je suis vraiment… j’aurais été mal vu et je n’aurais pas pu t’acheter… si je le pouvais j’achèterais tous les esclaves pour qu’ils ne soient pas maltraités mais ce n’est pas vraiment possible malheureusement…


-Tu as le cœur sur la main Sith…
"


Trop bavard… mais tant pis. Je ne répondais pas à Ryu, il savait pourquoi mais il savait aussi ce que j’aurais pu répondre, que je le savais mais que je n’allais pas changer.
Après un temps de marche on arriva au restaurant, un grand bâtiment dans le quartier riche, avec de grandes baies vitrées, un bâtiment moderne et accueillant chaleureux d’extérieur, et en rentrant dans ce bâtiment on entrait dans un univers très chaleureux, des mirs étaient peint de couleur orangé rouges, des tables et des chaises partout avec déjà beaucoup de clients aux tables, bien habillés. Des plantes, beaucoup de plantes, et des serveurs très classes aussi. L’un deux se précipita vers moi en m’appelant et me demandant ce qui leur valait l’honneur de ma visite.


"
-Je viens prendre un repas, simplement, considérez moi comme un client comme un autre avec mon invitée.


-Très bien. Alors, euh venez là, vous serez tranquilles. Je vais prévenir les cuistots aussi !

-non surtout pas, comme j’ai dis, comme un autre client, c’est comme ça que je verrais comment ils s’en sortent en cuisine.


-d’accord.
"


On nous guida jusqu’à notre table, un peu à part, éloignée, mais pas trop, une sorte de coin VIP. Je souriais en guidant Kaori jusqu’à la table, tirant sa chaise pour la faire s’assoir.

"
-Le plat du jour devrait être un filet mignon sauce sucrée salée aux figues noix et tomates séchées, accompagné de riz, si mes souvenirs sont bons. Je te le conseille !
"


J’allais prendre ça de toute façon, la carte nous est apporté tout de même. Pour le plat du jour, c’était ma création donc je savais ce que cela donnait, un mélange surprenant, que les gens appréhende, mais pourtant si bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Usagi au service de mon maître ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Sith Ou.
Amour: Vous y croyez encore ? Que c'est mignon...
Pouvoir: //
Kaori

Je suis une Usagi au service de mon maître ♥

Nombre de messages : 8
Pépites : 50
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Sauver un être de l'enfer... [pv Kaori]   Jeu 1 Nov 2012 - 10:13

&

Nourriture, je t'aime.

Fichu ventre. Il ne pouvait pas se taire pour une fois ?! Elle s'exaspérait elle-même, incapable de mentir sur son appétit et en plus, elle se lamentait presque sur son sort. Ce n'était que la vérité, certes, mais elle aurait pu seulement se taire et attendre patiemment, malheureusement, ce n'était pas dans ses cordes. Pendant son instant de réflexion, ils avaient eu le temps de sortir -enfin- du marché noir. Long soupir de soulagement venant de l'hybride. Ça y est, elle était "libre" en quelque sorte. Elle le suivait toujours la tête basse, se disant que de toute façon, si elle essayait de s'enfuir maintenant, il aurait largement le temps de la rattraper à cause de ses jambes douloureuses. A sa réflexion sous-entendue "manger, vite. Sinon je vais mourir" elle put entendre Sith émettre un léger rire. Elle ne trouvait pas ça drôle, elle avait réellement faim et pensait bien avoir perdu une dizaine de kilos. Lorsqu'il semblait parler, elle l'écoutait à moitié, ne notant que quelques mots, dont un qui la fit lever la tête directement, choquée. Quartier riche ? Comment ça, riche ? Kaori secoua la tête, certaine d'avoir mal entendu, elle murmura un "oh mon dieu..." et rebaissa la tête. Pourquoi ? POURQUOI ?! C'était bien le pire des endroits où il pouvait l'emmener, à part le marché noir bien évidemment. Elle n'avait rien contre les bâtiments du quartier, bien au contraire, ils devaient être magnifiques, non, le problème c'était plutôt les habitants de ce quartier. Ou juste les humains en général... Là, tout de suite, elle aurait aimé être un fantôme et disparaître sans crier garde, mais ce n'était pas possible et en plus elle avait faim, tant pis elle allait juste devoir patienter...

La lapine tremblait des jambes, comment faisait-elle pour tenir encore debout ? Elle ne pourrait l'expliquer, peut-être que c'était son ventre qui lui donnait la volonté de marcher ou bien avait-elle encore un peu de force. Sur le coup, elle ne pensait à rien, même si ce n'est relativement pas possible, il faut croire que mademoiselle a trouvé le truc. Elle ne reprit contact avec le monde extérieur que lorsque la voix de son maître parvint à ses oreilles ; il s'excusait de lui avoir parlé aussi sèchement avant, elle sourit légèrement, elle ne lui en voulait pas franchement, de toute façon, elle ne serait sûrement pas sortie de cette prison s'il n'avait pas été un minimum "froid". Kaori l'écoutait attentivement, alors comme ça il voudrait bien délivrer tous les esclaves, elle sourit, rien qu'à cette idée elle était légèrement de bonne humeur, il était gentil, à ne pas en douter, sûrement trop, mais elle n'allait pas s'en plaindre hein...

Étonnamment, le temps de marche pour arriver au restaurant lui avait paru court. Elle se surpris même en train de pousser un soupir, elle aimait bien l'écouter parler, sûrement parce que ça faisait longtemps que l'on ne lui avait pas adressé la parole, ou bien seulement pour dire des grossièretés. Sa tête s'étant relevée tout naturellement, elle observa le restaurant, émerveillée. C'était grand, très grand et surtout... superbe. Dommage qu'autant d'humains soient installés autour des tables, elle fronça les sourcils, l'hybride ne se laisserait définitivement pas impressionner par ces êtres insignifiants. Kaori continua son inspection, cherchant quelque chose en rapport avec Sith, elle n'avait pas eu besoin de chercher longtemps, un serveur se précipita vers celui-ci en l'appelant, il lui demande même ce qui leur valait l'honneur de sa visite. Hmm, donc, il était une personne d'importance dans ce restaurant... Peut-être le propriétaire ? Bizarrement, ça ne l'étonnerait pas, de toute façon, elle aurait sûrement confirmation d'ici peu.

Avec une oreille attentive, elle les écoutait dialoguer, impatiemment, maintenant qu'ils étaient arrivés, il était temps de manger ! Elle afficha un grand sourire lorsque le serveur les amena à une table légèrement éloignée, elle trouvait ça cool, c'était comme une sorte de petit coin VIP. Elle était tellement excitée qu'elle commençait à sautiller légèrement, ses jambes semblait devenir de moins en moins douloureuses de plus elle allait pouvoir se reposer un peu quand elle serait assise sur la chaise que lui avait tiré Sith. Ni une ni deux, elle s'installa, écoutant furtivement le plat du jour, ça lui semblait assez... étrange.

« Mélange bizarre. Mais c’est bien… l’originalité. »

Elle avait dit ça doucement, c'était presque imperceptible, en réalité, elle était tellement absorbée par tout ce qu'il y avait autour d'elle qu'elle en avait du mal à parler. Mais elle reprit vite ses esprits, fixant Sith du regard. Elle voulait juste voir comment il allait réagir à son annonce d'évasion, qu'elle allait déballer d'un coup, après avoir pris une grande inspiration.

« Après le repas, je m’enfuis. Vivre dans une prison dorée ça ne m’intéresse pas, je déteste les humains et je ne ferais pas d’exception, alors n’essaye même pas de m’en empêcher. »

Elle disait ça, mais elle ne le pensait pas. Pas du tout même, c'était plutôt agréable d'avoir quelqu'un avec qui discuter et malgré son caractère difficile et légèrement asociale, elle aimait bien faire connaissance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sauver un être de l'enfer... [pv Kaori]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sauver un être de l'enfer... [pv Kaori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chine: Amérique, va en enfer
» URGENT aidez moi à sauver 2 caniches - ADOPTES
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Les Feux de l'Enfer
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Hybrid Life :: Yakusoku City :: ㄨ Marché Noir-