AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Contexte
Il y a de cela très longtemps, dans les temps oubliés par la civilisation d'aujourd'hui, vivaient deux races ; les humains et les hybrides. Contrairement à ce que vous pensez et à ce que les scientifiques affirment, les hybrides ne sont pas leurs créatures. Seul les animorphes, créature animale humanoïde qui ne peut prendre forme humaine, le sont. La paix et l'harmonie régnaient en maîtres sur ces terres paisibles qui n'avaient jamais connus la guerre ni le désespoir. Toutefois, cette utopie n'empêcha pas la curiosité des scientifiques de s'accroître considérablement et malheureusement, ils ne s'attendaient pas à ce que leurs recherches prennent un tournant désastreux.

Annonce
06/11/12 - Nouveau système de points installé.
05/11/12 - Installation du nouveau design.
31/10/12 - Fin du recensement et suppression des membres inactifs.
XX/XX/XX - blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla
Nos Best Pompotes

Staff


SADNESS
fondat'
MP

Mon image

LUCY
Admin'
MP

Mon image

KAINE
Modo'
MP

Mon image

EZEKIEL
Modo'
MP

Mon image
Plus ?
Les mémos de l'heure

Vous pouvez maintenant faire vos demandes ICI
Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo


Partagez | 
 

 ¤ Kâli, l'oiseau de la destruction ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: ¤ Kâli, l'oiseau de la destruction ¤   Mar 1 Nov 2011 - 9:52

Description
Identitaire



200*400 maxi



    - Nom : ~

    - Prénom : Kâli

    - Age : 17 ans, mais ne vous fiez surtout pas a son âge, son âme est beaucoup plus vieille.

    - Sexe : Féminin

    - Race : Ancien vautour égyptien, descendant du Phoenix

    - Orientation sexuelle : Zakurosexuelle oo

    - Rang (Docile/Rebelle, Chaleureux/Odieux, etc.): Rebelle




Votre
Description

Psychologique

    ¤ Je suis Kâli, oeuvre de toute destruction ¤

    Kâli est un peu perdue dans la vie. Certes, elle a un but, mais il est flou. Alors, elle erre un peu partout à la recherche de ses connaissances, qu’elle croit avoir perdue alors qu’en fait ne les as jamais réellement eues. Ce but l’a rendu un brin fonceuse, si elle veut quelque chose, elle essayera de l’avoir, mais jamais elle n’ira trop loin. Elle ira aux limites de la gentillesse car oui, elle est gentille. Quelque peu timide aussi, mais elle sait prendre son courage entre ses mains et se montrer. Souvent, vous la verrez sous sa forme d’oiseau, elle n’aime pas se montrer sous forme humaine à n’importe qui, seulement a ceux qu’elle a déjà côtoyer.

    Sinon, la pauvre, s’est fait mentir tout le long de sa vie. Alors, elle se prend pour une déesse, la déesse Kâli, des croyances indoues, la déesse de la destruction. Pourtant, elle est très gentille et douce comme un agneau. Le fait de se prendre pour une déesse lui donne le sentiment de pouvoir faire n’importe quoi, ce qu’elle veut. Si vraiment quelqu’un devait lui paraitre gênant et agaçant, la fâchant. Justement, elle se fâche facilement, mais pas pour n’importe quoi, c’est surtout lorsque vous serez affreusement gênant ou que vous lui manquerez franchement de respect. Sinon, le reste, lui passe un peu au dessus de la tête.

    Puisqu’elle se prend pour une déesse, elle aura tendance à traiter les autres de ‘’mortels’’. Cependant, ce n’est nullement une insulte, c’est simplement dut au fait qu’ont l’a habitué a ce genre de langage. Aussi, ne lui dite jamais qu’elle est une hybride, car, elle voit un peu ca comme une insulte, persuadée qu’elle est une déesse avec des pouvoirs infini, dont de se transformer en animal.

    Pour ses dons, sachez qu’elle a un mental d’acier, ce qui lui a permis de développer son cerveau plus loin que les limites humaines. Ainsi, elle peut faire de la télékinésie facilement, ayant beaucoup pratiqué ce dont. Elle n’est pas extrasensorielle, elle ne peut donc pas lire les pensées, mais au moins, elle sait savoir si quelqu’un cache une émotion. Si vous êtes triste, mais souriez comme si rien n’était, elle le saura. Sinon, ce développement lui a permit d’avoir accès a bien des choses sur son corps. Pour une partie de ses forces, elle est capable de forcée son corps a se régénéré a une vitesse hallucinante.

    Puis, ce qui est de ses dons lié au phœnix, elle sait créée des flammes et les manipulées a sa guise, sans se brulée. Cela explique aussi sa résistance au feu. Si un jour elle brûle, c’est qu’elle s’apprête à renaitre, pour divers raison. Sa renaissance prend environ une semaine, le temps qu’elle reprenne sa taille et son âge original, avant de s’être brulée pour renaitre, continuant par la suite a vieillir.

Physique

    ¤ Je suis une déesse, je suis omnipotente ¤

    Kâli est de petite taille. Certes, plus grande qu’un enfant en début d’adolescence, mais elle est de taille petite. Pourtant, pour sa taille, elle a de longues jambes, lui donnant l’aspect d’être encore plus petite. Ses bras, eux, sont de tailles normales selon son corps. Comme vous pourrez le remarquer, Kâli n’a pas deux, mais trois yeux. Le troisième se trouvant sur son front et est indépendant des deux autres. Alors, il peut bouger de droite à cause sans que les deux autres ne bougent et peut aussi se fermer sans que les autres se ferment. Ses yeux sont oranges pâle, soit, la couleur la plus foncé que le feu qu’elle peut produire pourra atteindre. Oui, elle peut créer et manipuler le feu, grâce à ses origines du phœnix, mais son feu est de différente couleur. Il varie du vert à l’orange pâle, vaguant souvent entre ces couleurs, comme une lumière qui change de teint. Comme un effet magique.

    Bref, pour continuer sur son physique. Ses cheveux sont verts pâles, court. Ils sont coiffés à la manière d’un jeune garçon, un camouflage qu’elle se donne, persuadée qu’autrement, son peuple la reconnaitrait et se mettrait dans son chemin. Sinon, son style vestimentaire est un habit de voyage du style indou. Légèrement adapter pour ses goûts et son confort. Ses bottes sont grandes et ouverte, pour laisser ses pieds respirer en temps chauds.

    Sinon, elle possède trois paires d’ailes lumineuses. D’ailleurs, à ses yeux aussi brillent, selon son vouloir, comme ses ailes. Ces ailes sont spéciales. Elles agissent comme des fantômes, se matérialisant et se dématérialisant a son vouloir, pour éviter de les brisée. Elles restent, cependant, toujours visible, elles ne disparaissent jamais. Son corps d'hybride peut faire la même chose, mais en entier. A ses mains, elle porte des gants munis de griffes, pour sa défense et pour…lorsqu’elle a besoin de se débarrasser de quelqu’un.

    Pour sa forme animal, elle est très grande, plus grande que sa forme humaine. Elle mesure près de deux mètres de hauteurs et lorsqu’elle se place sur ses deux pattes, bien droite, comme une posture humaine, elle atteint presque trois mètres. Ses ailes a elles seules, les plus grandes en fait, mesure chaque plus de deux mètres. Les plus hautes, plus petites, mesure un mètre chacune. Celles au bas de son dos mesurent entre un et deux mètres. Ses plumes sont colorés, comme sur sa forme humaine et brille a son vouloir, comme ses yeux. Parlant de ceux-ci, sur son corps d’oiseau, elle n’a qu’un seul œil au visage, les deux autres se retrouvant sur le haut de son ventre, lui permettant de voir à plusieurs endroits a la fois, en vol, par exemple. Sinon, au niveau des plumes noires entre son ventre et son torse, se cache de longs bras, sous ses plumes noires, complètement camouflés par celle-ci. Ces longs bras sont noirs et le bout des doigts est pointu. Les mains sont larges, mais tout le bras, incluant les mains, est presque squelettique. Vous verrez, sous sa forme en flammes, elle parait presque totalement différente et immense, se servant du feu pour prendre une très grande taille.

    Son plumage et sa peau ne brûle pas sur du feu ordinaire. Contre le feu magique, il faut une grande puissance pour la bruler qu’un peu, son corps est très résistant au feu, bonne chance pour tenter de la brûler.





Votre
Histoire
    ¤ Le début d'un feu éternel, une déesse qui s'éveille enfin d'un long sommeil, prête a revoir son peuple ¤

    Statut 1 : Mission chasse en Égypte.

    Le spécimen fut dur à trouver. L’oiseau recherché se cachait au tréfonds du désert, a l’abri des regards. Au départ, il tenta de fuir, carbonisant plusieurs des chasseurs à sa recherche, dans son envol. Dur d’attraper un descendant du phœnix. De plus, il possède une taille imposante, il faut être a plusieurs dessus pour le tenir, sa musculature est impressionnante. Plusieurs de nos hommes refusent maintenant de se lancer contre l’animal dans une véritable arme pour l’attraper. Ce n’était pas tâche facile, et, l’oiseau se méfiait maintenant. A un moment, un brave, tenta d’approcher la tête. Il réussit, par surprise, mais, ont finit toujours par en apprendre. En effet, sous nos yeux, l’oiseau dégagea deux bras de son plumage noir pour attraper l’homme entre ses mains pointues et squelettique. D’une simple pression, les os du pauvre furent réduits en miettes. Nous n’aurions peut-être pas du agacer cette bête, elle semble maintenant fâchée…

    Ce n’est que plus tard que le gouvernement accepta notre demande de financement et qu’ont put finalement s’équiper adéquatement pour attraper et gérer la bête. Il serait difficile de garder cette bête en cage, il faudrait beaucoup de sédatifs puissants pour la calmer. Cette bête s’enrage de plus en plus à force qu’on la dérange. Elle semble vraiment détestée qu’on se mette a travers de son chemin. Pourquoi? A-t-elle vraisemblablement un but? Que pourrait être ce but? Bref, notre travail, n’est pas de ce poser ces question et, à force de tranquillisant et d’armes de paralysie électro-musculaire, pour l’empêcher de s’envoler, la bête fut attrapée et amenée dans un grand laboratoire. Elle fut relâchée dans un faux environnement naturel. Elle semblait calme, comme si elle savait que de se battre était maintenant inutile, évitant la souffrance.

    Statut 2 : L’objectif de la bête.

    C’était incroyable, la bête avait des dons que nous n’aurions jamais imaginés. Pourtant, cette bête n’avait apparut que dans l’histoire d’un sage d’un village en particulier dans le désert de l’Égypte, près du Nil. Il avait dit que cet oiseau était considéré comme ‘’le voyageur du désert’’. Car, cet oiseau n’arrêtait pas de voyager dans le désert sans cesse. Très peu de gens l’ont vu, à cause de sa vitesse de vol. Cette créature brillait la nuit et donnait l’allusion d’une vision le jour. Enfin, c’est ce que le vieux nous racontait.

    Cependant, qui aurait cru qu’un jour, la bête s’adresserait à nouveau d’un langage clair et même, avec beaucoup de vocabulaire. Il répétait sans cesse que son but devait être accompli, sinon, les dieux le refuseraient auprès d’eux. Les scientifiques ne semblaient pas lui accorder beaucoup d’attention a ce sujet, mais moi, il m’intéressait a un point fou. Quel était ce but?

    Au beau milieu de la nuit, je vins voir l’oiseau. Il ne dormait pas, ne semblait, en fait, jamais dormir. Il fallait que je lui pose les questions qui me venaient en tête.

    Quoi? Il voulait vraiment répondre, sans rechigner, sans condition? Il avait accepter, après un petit silence. Je stressais un peu a savoir ce qu’il allait me dire. Voici ces paroles exactes.

    ‘’Demain, je ne serais plus qu’un tas de cendre. Laisser un message que je renaitrais, mais, sous une autre apparence. Mon but est toujours là, il se doit d’être accompli. Mortel, sachez, que ma quête, est d’accomplir la volonté des dieux. Je dois recueillir le savoir du monde, mais cette tâche, est impossible, je suis condamné à errer dans ce monde a la recherche de nouvelles connaissances.





    Prenez soin d’elle, de moi. Et, pour que la volonté de mes dieux soit faite, il faudra m’aveugler. Ce destin ne m’effraie nullement. J’ai beau m’avoir battu, il y a longtemps que mon corps avait besoin de renaitre.’’

    Sur ces dernières paroles, l’oiseau se tut, me faisant signe de laisser le message. Je le fis et revint vers l’oiseau pour lui dire que je l’avais fait. Sur ces derniers gestes, le premier fut de m’attraper dans ses serres et de me dévorée vivante. Je ne savais pas pourquoi, mais ensuite l’oiseau se consuma de ses propres flammes. Je pensais simplement qu’il m’avait dévoré en guise de repas, mais en fait, c’était pour une tout autre chose, j’étais nécessaire a son futur.

    Statut 3 : Le projet Kâli

    L’oiseau éclot le lendemain. Enfin, l’oiseau, s’était un grand mot, puisque, ce qui sortit de l’œuf, fut un bambin, silencieux, mais il ressemblait quelque peu à l’oiseau, mais humain. La petite fille, car oui, c’était une fille, était très calme. Son corps vieillissait à la vitesse des enfants normaux. Cette renaissance, était une renaissance totale, cet enfant n’avait plus aucune connaissance.

    Le message que la jeune femme avait laissé était clair, il fallait faire croire a cette petite qu’elle était une autre, l’éloignée de sa véritable identité. Alors, puisque les scientifiques venaient de l’inde, la petite fut nommée Kâli, a l’honneur de la déesse sanguinaire, pour ce que l’oiseau avait fait. Pour les meurtres et les blessures qu’il avait causés.

    Ainsi, par ce nom qui lui avait été donné, ont la persuada d’être la véritable Kâli, déesse de la destruction. Ce mensonge s’incrusta dans sa tête. Il était plus facile de la manipuler. La petite accepta alors, beaucoup plus tard, de tuer en échange de future connaissance, mais, elle ne savait pas vraiment que c’était faux. Aussi, elle était logée et nourrit à l’hôtel.



Derrière
L'écran

    - Prénom ou pseudo : Méli...chat?
    - Age réel : 18
    - Un avis sur le forum ? Pas mal :3
    - Double compte ? Aucun mais j'étais Kâli sur l'autre forum.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: ¤ Kâli, l'oiseau de la destruction ¤   Mar 1 Nov 2011 - 10:47

Ma Kâli 0.0 je suis plus que ravi de te revoir je te valide bien entendu ^^
Revenir en haut Aller en bas
 

¤ Kâli, l'oiseau de la destruction ¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un oiseau qui chante....
» L'oiseau messager
» Deux oiseau etrange(PV Duscisio)
» U.S. dollar destruction
» Un petit kit pour l'oiseau bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Hybrid Life :: Who Are You ? :: ㄨ Présentation :: Archives des Fiches-