AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Contexte
Il y a de cela très longtemps, dans les temps oubliés par la civilisation d'aujourd'hui, vivaient deux races ; les humains et les hybrides. Contrairement à ce que vous pensez et à ce que les scientifiques affirment, les hybrides ne sont pas leurs créatures. Seul les animorphes, créature animale humanoïde qui ne peut prendre forme humaine, le sont. La paix et l'harmonie régnaient en maîtres sur ces terres paisibles qui n'avaient jamais connus la guerre ni le désespoir. Toutefois, cette utopie n'empêcha pas la curiosité des scientifiques de s'accroître considérablement et malheureusement, ils ne s'attendaient pas à ce que leurs recherches prennent un tournant désastreux.

Annonce
06/11/12 - Nouveau système de points installé.
05/11/12 - Installation du nouveau design.
31/10/12 - Fin du recensement et suppression des membres inactifs.
XX/XX/XX - blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla
Nos Best Pompotes

Staff


SADNESS
fondat'
MP

Mon image

LUCY
Admin'
MP

Mon image

KAINE
Modo'
MP

Mon image

EZEKIEL
Modo'
MP

Mon image
Plus ?
Les mémos de l'heure

Vous pouvez maintenant faire vos demandes ICI
Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo


Partagez | 
 

 Un clair de lune peu commun { Pv Kaitonounet x3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis une Neko au service de mon maître ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Kaito le soumis o/
Amour: 8D
Pouvoir:
Setsuna Hitagi

Je suis une Neko au service de mon maître ♥

Nombre de messages : 6
Pépites : 50
Date d'inscription : 17/06/2012

MessageSujet: Un clair de lune peu commun { Pv Kaitonounet x3)   Dim 7 Oct 2012 - 15:27

Voilà quelques temps déjà que Setsuna avait gagné cette ville. Les premiers temps avaient été à l'émerveillement... La liberté à laquelle elle avait tant aspiré lui était enfin acquise. Elle avait été sur un petit nuage... Quelques jours à peine. Rapidement, sa situation l'avait rattrapée. Hybride sans maître, sans travail... Son ventre criait famine... Les nuits commençaient à se faire fraîches et on ne peut pas dire que les distractions courraient les rues. Coup du destin, elle avait été engagée comme serveuse dans un bar. Elle gagnait sa vie, certes ce n'était pas la vie de ses rêves mais elle avait de quoi se couvrir et on lui avait même permis de rester dormir dans un local, bien que modeste. Et oui... elle se contentait d'un placard à balais comme toit. Mais quand on a rien, on ne se permet pas de faire la difficile.

Les jours passaient, puis rapidement elle eut le vice de l'alcool... ça a commencé bêtement, des verres offerts par des clients pour son beau sourire. Les soirées s’enchaînaient, les habitués ne comptaient plus les verres en soirée. Mais ça encore, ça ne suffisait pas. Des bouteilles disparaissaient de la réserve. Elle jurait de son innocence... qui aurait pu résister à son petit air triste. On mit ça sur le compte de petits voleurs la première fois et pourtant... de plus en plus de bouteilles disparaissaient. Setsuna se contentait de se dire que c'était pas mal, c'était pour se réchauffer, oublier cette vie monotone, sa solitude aussi, jusqu'au jour où elle pourrait se défaire de ce job méprisant. Des prétextes ... Le patron finit par la démasquer et gela sa paie pour pouvoir compenser la perte qu'elle créait par ses larcins.... ça ne lui plut pas le moins du monde... Elle qui était déjà payée une misère pour servir souvent des rustres... Mais elle avait tenu bon, prenant sur elle pour ne pas être à la rue. Encore une fois... Seulement... La patience est une vertu qu'elle n'a pas le plaisir d'avoir. Un beau soir, un client qui lui offrait bien des verres se permit des gestes plutôt... évoquant. Sanguine, cet acte se solda d'une gifle dont la marque était appuyée d'un rouge vif. Emportée dans son élan, l'alcool engloutit aidant sans doute aussi, elle prit une bouteille qu'elle brisa sur le comptoir. Les éclats jonchaient le sol et c'est avec un regard mauvais qu'elle avançait vers le malotru...
A quelques pas de l'homme seulement elle fut saisie par le col et jetée à la rue malgré la pluie. Cette nuit là, la porte se referma sous son nez. Setsuna frappa à la porte de toutes ses forces, protestant, criant de multiples insultes et menaces auxquelles elle eut seulement un silence en réponse. Acharnée, elle resta ainsi jusqu'à ce que ses vêtements soient imbibés d'eau de tout leurs fibres et que ses poings, ensanglantés, ne puisse plus subir un seul coup de plus sans grimacer de douleur. Les cheveux collés à la peau, elle rebroussa chemin... Jurant de ne plus jamais travailler honnêtement si ça se terminait ainsi... Ses espoirs s’éteignaient à leurs tours...

La jeune hybride passa quelques jours à se soigner, un peu à l'écart de la ville... Deux à dire vrai... Sa vodka lui manquait et elle dut regagner la cité pour s'en procurer. La liste de ses vices s'allongeaient à mesure que le temps passait... Elle fumait dès qu'un paquet était à portée de main... elle volait dès que ses victimes ne prêtaient pas attention ou avaient un peu trop consommé d'alcool, elle mangeait et buvait sur le compte d'inconnus en se faisant passer pour leur maîtresse sitôt qu'un nom était un peu trop courant dans un de ses bars... Ce qui n'était pas difficile à faire passer en général... Les personnes qui occupaient ces lieux tardivement étaient rarement fréquentables mais... ils avaient un atout appréciable, de l'argent facile à gagner pour la jeune femme. Son train de vie devint plus sulfureux; chaque soir elle était ivre et repue. Son seul ennui était d'avoir un abri où dormir quand le temps ne permettait plus de dormir à la belle étoile... Elle profitait de la moindre occasion pour dormir au sec, pas toujours au chaud ... Les banquettes des bars aux patrons peu attentifs restait son endroit favori... du reste une porte de garage mal fermée, d'un abri de jardin, parfois, par nécessité, la fenêtre d'une maison entrouverte. Sa détermination était sans limite et elle n'avait aucune gêne. Ses larcins n'était jamais de grosses sommes pour éviter d'être découverte, elle prenait même soin de changer quotidiennement de lieu de soirée pour passer le plus inaperçue. Le peu de gain en surplus de ce qu'il lui fallait pour vivre normalement, elle le jouait régulièrement à certaines tables de poker clandestines qui s'ouvraient ici et la de temps à autre...

D'ailleurs, ce soir elle y est encore. Les premières mains se révèlent peu fructueuses alors elle s'impatiente et s'entête à forcer la chance... Sans résultat... évidemment. N'ayant pas la chance d'avoir la patience comme vertu, elle se leva, prétextant avoir besoin d'une pause pour passer aux toilettes. De là elle prit l'initiative de ne plus se fier au hasard. Elle décidait de tricher, simplement, dissimulant quelques cartes dans ses vêtements. Les premières passes sont fructueuses et elle se refait doucement. Gourmande, elle ne cesse son petit tour. Seulement... au fil des verres, elle se voit devenir de moins en moins précises dans ses gestes, moins fluide, et finit démasquée. Setsuna grogne de colère, chipant quelques billets qu'elle glisse en sa poche avant d'attraper une bouteille d'une main. De l'autre elle tint fermement la table avant de la soulever, la renversant histoire d'avoir le temps de partir. On ne sait jamais quelles atrocités peuvent passer dans la tête de ce types d'individus... surtout ivres. Et même si elle avait l'avantage, vu son rang, au mieux, elle finirait en taule... La case départ ? non Merci... Rien que de penser au marché ça la répugnait de tout son être. La jeune femme courrait à toute jambes jusqu'à n'en plus pouvoir. Une fois considérée hors d'atteinte, elle se laissait tomber sur un banc, les yeux au ciel, pensive, las de fuir même si l'adrénaline était plaisante... Son regard se perdit longtemps dans l'astre lunaire qui resplendissait de toute sa surface dans le ciel dégagé. Presque étonnant pour la saison, la fraicheur y était cependant. Setsuna lacha un long soupir avant de se lever après quelques minutes. Il lui fallait un toit à présent... Bouteille en main, depuis laquelle elle prenait de longues gorgées de vodka de temps à autre. La demoiselle commença ses recherches, arpentant silencieusement les rues, ses attributs de chats soigneusement dissimulés.

[ Désolée T^T ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Humain +don et je suis un maître chaleureux ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Setsuna la chieuse =p et Eso la mangeuse de noisettes x3
Amour: This is a secret =p
Pouvoir: contrôle de gravité et oeil de l'aigle
Kaito Hawkeye

Je suis un Humain +don et je suis un maître chaleureux ♥

Nombre de messages : 34
Pépites : 50
Date d'inscription : 28/09/2012

MessageSujet: Re: Un clair de lune peu commun { Pv Kaitonounet x3)   Dim 7 Oct 2012 - 16:46

Combien de temps cela faisait maintenant que je travaillais en tant que barman dans ce bar bien connu Ville? Je ne pourrais pas le dire moi même, le temps passait si vite que c'était difficile de se faire une approximation pour être honnête. Bah, remarque si je ne voyais pas le temps passer, c'était bon signe, ça prouvait que je m'investissais à fond dans le boulot et avec plaisir. Non seulement j'étais assez bien payé, mais en plus je m'entendais très bien avec le reste du personnel. Nous étions trois barmen en tout, et moi et mes deux autres collègues, on s'entraidait les uns les autres en cas de difficultés, surtout quand le nombre de clients dépasse nos capacités. On adore aussi se faire des vannes de temps en temps, se raconter ce qu'on fait pendant notre vie privée. Oui, on était de très grands amis, pour dire, presque comme des frères. Quand on avait notre pause on matait les plus jolies filles en secret, on s'éclatait même à faire des paris. Comme par exemple le premier d'entre nous qui parvient à obtenir le numéro de l'une d'elle l'emporte. Ou alors, en fin de soirée, quand les clients partaient, on pariait de celui qui s’enfilerait le plus de Shot d'alcool sans être complètement saoul. Oui c'était là un beau travail que j'avais, et je ne m'en plaignais pas le moins du monde.
Ce soir en fait, les clients étaient nombreux mais nous arrivions encore à gérer sans trop être débordé. Tatsuya, l'un de mes collègue barman d'ailleurs, en profita pour me raconter une histoire assez étrange. Apparemment ça fait le tour des bars et des boîtes de nuit, comme quoi il y aurait une jeune fille qui s'amuserait à foutre le bordel dans les établissements tout en volant du fric et des boissons alcoolisées avant de disparaître. Plusieurs des bars ont d'ailleurs fait paraître des affiches d'avertissement, pour éviter à d'autres établissements de subir ça. Malheureusement il n'y avait pas de photos de la dite jeune fille, dommage ça aurait pût aider. On allait devoir ouvrir l’œil à partir de maintenant, on ne sait jamais...

Il était presque une heure du matin, et je finissais de préparer le dernier cocktail pour le dernier client qui le but rapidement avant de payer et de s'en aller en chantonnant. Il devait avoir un bon coup dans le nez celui là, j'osais espérer qu'il ne reprendrait pas le volant après. Il y avait une bonne quantité de verres à laver ma parole, nous restâmes alors tout le trois pour finir le boulot plus rapidement. Cette vaisselle nous avait prit une bonne demie heure, donc vers une heure et demie du matin, tout cela était finit, nous allions pouvoir rentrer chez nous, sachant que moi, c'était pas la porte à côté. Akira partit éteindre le disjoncteur pour couper le courant de l'établissement, moi et Tatsuya, nous l'attendions devant la porte pour pouvoir fermer. Une fois qu'il nous eut rejoint, je fermais la porte derrière lui. Nous nous échangions une poignée de main en se souhaitant mutuellement une bonne nuit puis nous nous séparâmes.
Ils avaient de la chance ces deux là, ils partaient du même côté et pourraient donc bavarder entre eux, moi je serais tout seul sur le voyage du retour, mais bon, je faisais ça tout les soirs donc c'était devenu une habitude. J'arpentais tranquillement les rues de la ville encore pleine de vie et de lumière à cette heure, bon c'est vrai il y a moins de monde qu'en journée mais quand même, c'était pas désert du tout quoi.

Pour aller plus vite, je devais passer par les ruelles les plus sombres et désertes de la ville, celles dans lesquelles on pouvait remarquer la présence de végétation, preuve que ça fait un bout de temps qu'elles n'ont pas été nettoyées. Je savais que c'était un vrai labyrinthe, mais avec mes capacités de vision et mon sens de l'orientation légendaire, c'était pas dur pour moi de traverser ces allées, en une quinzaine de minutes je devrais être arrivé au bout. A moins de faire une mauvaise rencontre, comme par exemple une bande types louches... Bof ça me faisait pas peur, je savais me défendre et dans le pire des cas, j'ai tout ce qu'il faut pour me tirer en vitesse au cas ou ça chaufferait trop. Bref, je me décidais alors à m'engager dans l'étroitesse et l'obscurité des ces ruelles. En fait je trouvais ça amusant, il y avait une certaine angoisse qui se dégageait de l'atmosphère, cela renforcé par la seule lueur de la lune qui éclairait les murs. La végétation occupait quand même une bonne partie des surfaces, résultat je n'étais pas trop dépaysé et c'était tant mieux.
Je me mis à penser à plusieurs choses, ce que je ferais demain matin, ou plutôt ce matin tout court si on considère l'heure. Est ce qu'on aura beaucoup de clients? Oui je pensais à pas mal de choses en rapport avec le travail, en même temps demain n'est pas jour de congé, je ne pourrais donc pas forcément m’adonner à mes occupations personnelles et favorites.

J'arrivais alors dans un endroit un peu plus dégagé, les ruelles étaient bien moins étroites et les immeubles étaient assez séparés pour laisser un beau creux pour voir le ciel et la lune. Alors je ne sais pas trop pourquoi, je trouvais un rebord de fenêtre sur lequel se trouvait un peu de lierre et d'herbe, et je m'assied dessus en laissant mes jambes se balancer dans le vide. Je levais mon regard en direction de l'astre blanc qui éclairait notre beau monde dans cette nuit noire, pleine d'étoiles. Je n'entendais rien du tout, à part la petite brise nocturne qui emplissait l'air, je devait être seul ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Neko au service de mon maître ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Kaito le soumis o/
Amour: 8D
Pouvoir:
Setsuna Hitagi

Je suis une Neko au service de mon maître ♥

Nombre de messages : 6
Pépites : 50
Date d'inscription : 17/06/2012

MessageSujet: Re: Un clair de lune peu commun { Pv Kaitonounet x3)   Mer 10 Oct 2012 - 9:26

La nuit était fraiche. Assez pour rappeler que l'été disparaissait au fil des jours. L'automne s'amusait à arriver lentement, jonchant le sol de feuilles multicolores. Ce n'était pas la saison préférée de la jeune femme et pourtant... Elle appréciait le bruit des feuilles qui se tassaient sous ses pas, qui voletaient quand on donnait un coup de pieds dans un tas ou qui tombaient de manière apaisante quand vous vous arrêtiez sous un arbre et que le vent venait les chatouiller de sa froideur avant de les emmener avec lui pour les abandonner au sol. Parfois, pensive, Setsuna se disait que ça aurait sans doute était mieux si elle avait était une feuille. Elle serait parmi ses semblables jusqu'à la fin. A t on déjà vu un arbre avec une seule feuille ? Surtout qu'elles évitaient la saison froide qu'était l'hiver pour revenir au printemps, plus belles que jamais. Une renaissance. Tout oublier et recommencer. C'était un peu ce que la jeune femme s'évertuait à faire en s'enfermant dans l'alcool. Mais au réveil c'était toujours la même chose. La réalité lui retombait sur le coin du nez et il fallait de nouveau s'embrumer l'esprit à coups de litres de vodka.... Mais chaque jour il en fallait plus pour l'abrutir... Qu'arrivera t il quand ça ne suffira plus ? Ou quand ses tours ne fonctionneront plus et qu'elle ne pourra plus avoir le luxe de tout effacer quelques heures ?

A cette pensée elle shoota de toute ses forces dans une pierre au sol... Malheureusement pour elle, celle ci avait décidé d'aller exploser la porte vitrée d'un bar clos, juste en face auquel elle n'avait pas prêté attention avant de sourire en voyant l'affichette. Aaah oui ! Elle était venue justement la semaine passée... ça avait finit en bagarre générale pour s'attirer ses faveurs. Elle avait bien rit cette fois là. Comment avaient ils pu penser une seule seconde qu'elle pourrait faire plus pour eux que boire les verres qu'ils lui offraient... Les hommes sont vraiment de beaux idiots. C'est à cet endroit même qu'elle acheva sa bouteille avec un certain regret de ne pas en avoir encore... Puis une idée plutôt plaisante lui vint à l'esprit. C'était un bar non ? Il y avait forcément des bouteilles qui l'attendaient là. Elle avait toujours jugé ce genre de vol trop dangereux pour s'y adonner... Mais là, loin d'être sobre, ça lui paraissait être la solution idéale. Cette petite pierre avait sans doute tenté de le lui montrer elle aussi. Elle ramassa la pierre à travers le trou qu'elle avait créée dans la vitre pour la jeter un peu plus haut. Le carreau, fragilisé se brisa entièrement dans un grand fracas alors qu'elle en profitait pour s'y glisser. Seulement... un détail lui avait échappé. L'alarme...
Elle se mit à sonner si fort que l'hybride en eut mal aux oreilles. Elle entendait déjà des pas en haut, surement le propriétaire qui s'apprêtait à descendre. Dans sa folie alcoolisée, elle ne pensa pas une seule seconde à la caisse. La jeune hybride passa par dessus le comptoir pour examiner les bouteilles, écartant celles qui s'avéraient inintéressant, parfois en les entendant retomber un peu plus loin en se fracassant sur le sol. Enfin ! Elle trouva la réserve de vodka mais... Déjà des pas résonnaient plus proches... Comme quelqu'un descendant les escaliers à vive allure. La demoiselle ne put attraper que 3 bouteilles avant de se faufiler à l'extérieur. Un homme assez costaud pestait derrière elle alors qu'elle tentait de disparaître de sa vue. Un coup de feu vint troubler le calme de la rue, effleurant simplement la cuisse de l'hybride par chance, qui put enfin se réfugier dans le dédale des rues voisines. Craignant d'être suivie elle ne se stoppa qu'une fois que son corps n'en puisse plus, que sa respiration soit haletante et que son point de côté ne la force à restée pliée en deux. Dans la pénombre, elle ne prêta pas attention à une éventuelle présence... aucun bruit ne se faisait entendre pour le moment.

Exténuée, elle se laissa tomber au sol, sur les fesses, adossée à un mur de brique glacial. Ce n'est qu'à ce moment là qu'elle vit la plaie sur sa cuisse. Ramenant son butin près d'elle, elle ouvrit la première bouteille de vodka, avalant une longue gorgée pour se récompenser avant d'en verser un peu sur sa plaie pour la désinfecter. Elle grogna, retenant un hurlement de douleur en tapant des pieds pour tenter de l'oublier rapidement. Haineuse, elle préparait déjà mentalement sa vengeance. Quoi ? Elle ne l'avait pas blessé elle ! Sans s'en rendre compte elle pensa à haute voix avant d'avaler une autre longue gorgée.

" Tu vas voir... Saleté... J'vais y foutre le feu à ton taudis ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Humain +don et je suis un maître chaleureux ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Setsuna la chieuse =p et Eso la mangeuse de noisettes x3
Amour: This is a secret =p
Pouvoir: contrôle de gravité et oeil de l'aigle
Kaito Hawkeye

Je suis un Humain +don et je suis un maître chaleureux ♥

Nombre de messages : 34
Pépites : 50
Date d'inscription : 28/09/2012

MessageSujet: Re: Un clair de lune peu commun { Pv Kaitonounet x3)   Mer 10 Oct 2012 - 14:13

J'aime la nuit, c'est la partie d'une journée que je préfère avant tout. La lune est si belle, seul astre lumineux qui éclaire le ciel sombre, mais elle est encore plus magnifique quand elle est entière, toute ronde, sa plus somptueuse forme. Je me souvenais qu'avec mes parents on sortait souvent la nuit, dans un endroit qu'on connaissait bien en forêt pour l'admirer dans le calme et la sérénité. Aujourd'hui encore ça m'arrive de le faire, du haut du toit de ma maison, c'est une habitude que j'ai pris et qui fait en quelque sorte partie de mon train train quotidien. De plus, nous entrions dans la période d'automne, la deuxième période la plus belle de l'année pour moi. A ce moment là, les arbres, les buissons, même l'herbe finissent par prendre les couleurs du feu, des couleurs si chaude et si belle, complètement en contradiction avec la fraîcheur même de l'automne.
Le vent nocturne soufflait doucement entre les ruelles inanimées de la ville, ces même ruelles où je me trouvais actuellement. Les feuilles virevoltaient à droite, à gauche, on aurait dit un bal de feu sous la lueur lunaire, ce qui rendait cet instant encore plus beau. Toujours assis sur mon rebord de fenêtre, une jambe repliée sur celui ci, l'autre se balançant dans le vide, je fis un rapide mouvement du bras et j'attrapais une de ces feuilles en plein vol. Je me mis alors à l’examiner, passant mes doigts sur sa surface orangée, un léger sourire au coin des lèvres. Puis mes doigts lâchèrent leur pression pour la laisser reprendre son vol incertain. Mes cheveux aussi suivirent le souffle de la brise de ce soir, cela faisait un bien fou.

Je poussais un soupir, faisant pression sur mes mains pour me faire bondir de mon "perchoir", retombant pied à terre. Quelques feuilles et brindilles se soulevèrent légèrement à mon contact contre le sol. Il était peut être temps pour moi de rentrer, car mine de rien, le temps passait à une vitesse impressionnante, et j'allais finir par passer la nuit ici si je ne me décidais pas à aller trouver mon bon lit confortable. Je marchais toutefois tranquillement, trainant les pieds tout en en donnant quelques coups parfois dans des petits tas de feuilles qui se trouvaient sur mon chemin. Quand celles ci retombèrent, l'une d'elle me dévoila comme une silhouette au loin, avec l'obscurité je croyais rêver, pourtant la personne qui semblait être là paraissait bien réelle. Elle était assise contre le mur, en plein milieu de la ruelle. Un vagabond? Peut être un sans foyer même, cela ne me surprendrait pas tellement je dois dire. J'étais quand même hésitant, la dernière fois que je suis allé à la rencontre d'une silhouette comme ça, ça ne m'avait pas tellement réussi. Là j'avais deux choix qui se présentaient à moi, soit prendre le chemin qui se trouvait à côté de moi, soit prendre cette ruelle en face de moi et croiser cette fameuse personne. Mais croyez le ou non, une fois de plus ma curiosité me joua des tours, et je me remis en marche en direction de l'inconnue.

Au fur et à mesure que je m'approchais, les détails quant à cette personne s'éclaircissaient. C'était une jeune fille, aux longs cheveux violets, à côté d'elle étaient disposées trois bouteilles, probablement de l'alcool. Peut être bien que je la gênerais si je passais comme ça devant elle... Mais remarque, une jeune fille toute seule dans une rue comme ça, en train de boire... Elle devait avoir des problèmes. Là c'est pas seulement ma curiosité qui eut raison de mon bon sens, mais aussi ma bonté. Je me disais que si je pouvais peut être faire quelque chose pour l'aider alors je le ferais sans hésiter, si toutefois elle accepterait mon aide.

Finalement j'arrivais à son niveau, je l'entendais marmonner un truc étrange que je ne comprenais pas, et je préférais ne pas comprendre, peut être était elle saoule... Je la regardais alors plus en détails, et je dois dire que cette fille était vraiment très jolie, je me demandais vraiment ce qu'elle faisait là. Mon regard se porta ensuite sur le petit lot de bouteilles à côté d'elle. Je m'accroupis face à elle, regardant les étiquettes, puis je fis un petit sourire au coin des lèvres, m'adressant à la demoiselle.

"Tu as là trois bonnes bouteilles de vodka, des grandes marques, tu as du goût."


Je vis alors qu'elle était légèrement blessée à la cuisse, égratignure causée par une balle... C'était facile à définir car il y avait encore la présence de quelques particules de poudre sur la peau de la jeune fille, autour de sa plaie. Je ne lui posais pas de question à propos de cela, tout du moins pas tout de suite, je voulais d'abord lui demander ce qu'elle pouvait bien fabriquer ici toute seule.

"Dis moi... Que fait une si jolie jeune fille ici, dans une ruelle aussi sombre à une heure si tardive?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un clair de lune peu commun { Pv Kaitonounet x3)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un clair de lune peu commun { Pv Kaitonounet x3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Hybrid Life :: Yakusoku City :: ㄨ Rues & Ruelles-