AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Contexte
Il y a de cela très longtemps, dans les temps oubliés par la civilisation d'aujourd'hui, vivaient deux races ; les humains et les hybrides. Contrairement à ce que vous pensez et à ce que les scientifiques affirment, les hybrides ne sont pas leurs créatures. Seul les animorphes, créature animale humanoïde qui ne peut prendre forme humaine, le sont. La paix et l'harmonie régnaient en maîtres sur ces terres paisibles qui n'avaient jamais connus la guerre ni le désespoir. Toutefois, cette utopie n'empêcha pas la curiosité des scientifiques de s'accroître considérablement et malheureusement, ils ne s'attendaient pas à ce que leurs recherches prennent un tournant désastreux.

Annonce
06/11/12 - Nouveau système de points installé.
05/11/12 - Installation du nouveau design.
31/10/12 - Fin du recensement et suppression des membres inactifs.
XX/XX/XX - blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla blabla
Nos Best Pompotes

Staff


SADNESS
fondat'
MP

Mon image

LUCY
Admin'
MP

Mon image

KAINE
Modo'
MP

Mon image

EZEKIEL
Modo'
MP

Mon image
Plus ?
Les mémos de l'heure

Vous pouvez maintenant faire vos demandes ICI
Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo

Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins Potins - Pseudo


Partagez | 
 

 regard noir [rubis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥
avatar
Tidaro Darcksoul

Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥

Nombre de messages : 26
Pépites : 50
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: regard noir [rubis]   Lun 11 Fév 2013 - 11:33

Tidaro n'était pas là pour mission pour une fois ,juste pour se balader . Les gens de la ville puaient l'envie ,l'alcool etc... . Selon Tid , ce sont tous des pourries . Ici , il n'y a plus un humain qui traine , juste quelques drogués qui ne feraient même pas attention a lui si il le voyait sans ses habit d'humain cachant son corps de dragon , il y avait aussi quelques clodos mais pas beaucoup . Tidaro pouvait enfin se balader tranquillement sans craindre de voir débarquer un flic ou u de ces scientifiques qui viendrais foutre le dawa dans son corps . Evidemment pour une personne normale , cela parait le pire endroit du monde , mais pour un dragon ,c'est un source de tranquillité . Il regarda une grande structure qui ressemblé à un pillier géant . Il regarda autour de lui , il ne voyait personne ,bien qu'il sentait une vague odeur d'humain .Il déploya ses ailes et s'envola haut , très haut pour attérir . Il poussa un soupir , il sentait la ville d'ici , il se mit a regretter le temps où il vivait dans le monde des dragons , mais il ne pouvait plus revenir en arrière , c'était son choix : aller de l'avant sans revenir sur le passé . Il se laissa tomber de la tour , mais avant d'attérir au sol , il déploya a nouveau ses ailes pour ne pas s'écraser au sol .

-Héhé , tu dois avoir du fric pour te payer ce genre d’accessoire !

Tid tourna la tête : un humain braquer une arme sur lui , la main tendu . Il devait penser que ses ailes étaient de simples évents mécaniques.... Tid ne prit pas la peine de sortir son arme , il tendit la patte , l'homme tira mais le projectille ricocha sur une de ses écailles dans un bruit assourdissant . Trois balles eurent le même sort , Tid attrappa l'homme par le col de sa veste et il le jeta violemment contre le pillier . Le crâne se fendit et l'idiot mouru d'un coup . Tid n'éprouvait aucun remord , avait-il une famille ? Des amis ? Un saleté dans son genre ne pouvait rien avoir . Tid soupira et partie dans la direction contraire au cadavre , la mort était devenue une banalités pour lui . Il avança tellement qu'il ne se rendit même pas compte que ,sans le vouloir , il avait bousculer une jeune fille aux cheveux rouges , ce ne fut que quand il entendit des cris qu'il réagit , on devait avoir retrouver le corps , il se retourna et il dit a l'enfant :

-Désoler petite .


Sa queue sortait dans son dos , sans que lui même ne s'en rende compte .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: Personne
Pouvoir: Détection des Démons (+ Vampires), légère vision nocturne
Rubis

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 45
Pépites : 50
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Jeu 14 Fév 2013 - 11:05





Regard noir

Rubis & Tidaro Darcksoul





Le parc d'attraction... Quel endroit étrange. Les structures métalliques géantes en train de rouiller, les bâtiments en ruine, les manèges dont la peinture n'est plus qu'un vague souvenir... Je sais que les gens venaient ici pour s'amuser, mais pour moi qui y mets les pieds pour la première fois, cela ne ressemble qu'à un énorme cimetière.

J'ignore depuis combien de temps le parc est à l'abandon, mais d'après ce que j'ai compris, plus personne ne vient traîner dans les parages, ou seulement quelques vagabonds. Après tout, il n'y a rien d'intéressant ici. Plus d'argent, plus de nourriture, plus rien... C'est justement pour cette raison que j'ai décidée de m'y rendre. Je pensais pouvoir trouver ici un bâtiment isolé, pas trop en mauvais état, qui pourrait me servir d'abri. Au moins pour quelques temps, car j'ai bien vite compris que les rues de Yakusoku n'étaient vraiment pas fréquentables, en particulier la nuit. Et j'ai toujours peur de tomber sur des personnes que je veux à tout prix éviter... Ici au moins, personne ne viendra me chercher.

Seulement, aucun bâtiment ne me convient. Ils sont bien plus abîmés que ce que je pensais, et les meilleurs endroits sont déjà pris par des petits groupes de personnes qui ne m'inspire pas du tout confiance. Je continue donc à explorer les environs, mais mon espoir s'amenuise avec le temps.
Mon regard est alors attiré vers le sommet d'une tour délabrée, un peu plus loin. J'ai du mal à comprendre ce qu'elle fait là, plantée au milieu du parc. En tout cas, elle ne sert pas de point d'observation, car aucune échelle ne semble monter vers le sommet.

Étrange, il me semblait avoir vu quelque chose bouger...

Pas plus troublée que ça, je reprends mon chemin, balayant les alentours du regard.
C'est alors que le bruit retentit. Une détonation, peut-être. Difficile à dire. Puis le même bruit retentit une nouvelle fois, et encore, et encore. Puis le silence retombe sur le parc, mais il n'a rien de rassurant.

Qu'est-ce que c'était ? Des coups de feu, sans doute. Mais pourquoi des gens se battraient-ils ici ?

Sans trop savoir ce que je fais, je me dirige vers la source du bruit, trop curieuse pour repartir. Alors que je m'approche de la base de la tour, un homme encapuchonné me bouscule. Il ne semble pas avoir remarqué ma présence, jusqu'au moment où un cri déchire à nouveau le silence. L'homme jette un coup d’œil derrière lui, m'aperçoit, et s'excuse rapidement. Je me retourne vers lui.

« Que s'est-il passé ? Pourquoi ces gens... »


C'est alors que je la vois. Une queue blanche, écailleuse, munie de rayures noires, dépasse de la cape de mon interlocuteur. Instinctivement, je recule, mes yeux plantés dans les siens.

« Qui êtes-vous ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥
avatar
Tidaro Darcksoul

Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥

Nombre de messages : 26
Pépites : 50
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Ven 15 Fév 2013 - 8:34

Hé bien ça n'as pas tarder . Sûrement un clodo qui passait par là . On ne tarde pas a voir un attroupement de personnes , tout ceux qui avaient étés alerter par le cri . Tid ne comprenait pas comment un misérable dans son genre pouvait attirer des dizaines de personnes comme si il était un homme important , c'était sûrement un alcoolique , un voleur et un drogué . Tidaro regarda la fillette qui avait reculer , vraiment pas possible . Il poussa un long soupir , il n'avait fait qu'éliminer une ordure ,mais cela recommençais . Est ce que un autre portail s’ouvrirait pour qu'il aille faire ce qu'il appelle lui même "justice" et se faire à nouveau haïr ? Il regarda la fillette :

-Je suis ....quelque chose .

C'était cela qu'il était devenue : une simple chose qu'il ne connaissait même pas lui même . Pourquoi faisait-il cela ? Il n'éprouver m^me plus d'émotions , cela faisait une éternité qu'il ne ressentait que haine et fureur , il voulais détruire tout ce qui causait le mal , finirait-il par se détruire lui même ? Ou ceci était-il déjà fait ? Aurait-il besoin de se suicidé pour enfin connaitre la paix ultime ? Devrait-il attendre de se faire tuer ou devra t-il se laisser détruire aussi bien de l'intérieur que de l'extérieur ? Il regard la jeune fille , mais elle était étrange . Il sentait qu'elle était humaine , mais pas que , elle était également autre chose . Cette odeur devint de plus en plus puissante , il senti une présence autour de lui , il leva les yeux de la fillette , un jeune homme avait sortie un appareil que Tid avait souvent vue avant de quitter ses 'lieux de travail" , il savait qu'ils servaient généralement a alerter les unités de garde de ce monde , il dégaina son arme , ses yeux de dragon lui offraient une grande précision, il tira et le portable vola en éclat . Le jeune homme prit ses jambes a son coup , il rangea son arme et se retourna , décidé a s'éloigner le plus possible afin que personne d'autre ne le remarque , rangeant sa queue .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: Personne
Pouvoir: Détection des Démons (+ Vampires), légère vision nocturne
Rubis

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 45
Pépites : 50
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Dim 17 Fév 2013 - 10:40





Regard noir

Rubis & Tidaro Darcksoul





J'entends de plus en plus de gens sortir de leur cachette, se regroupant au pied de la tour, parlant à voix basse et effrayée. Je ne sais toujours pas ce qui se passe, mais j'ai le sentiment que la personne en face de moi y est pour quelque chose. Pourquoi essaierait-elle de s'éloigner sinon ? Elle pose les yeux sur moi, puis soupire longuement, comme si elle était lassée. Ou bien est-ce le fait que je recule devant elle qui la fait réagir comme ça ?
Quand je lui demande qui il est, l'homme me répond simplement qu'il est « quelque chose », sans cesser de me regarder. Il semble fatigué, comme si ce qui se passait autour de nous lui était trop familier, une sorte de routine macabre. Sans rien dire d'autre, il m'observe, apparemment intrigué. J'ignore pourquoi il me fixe comme ça, mais quelque chose à l'air de le déranger. Incapable de prononcer un mot, je me contente d'attendre, toujours en retrait.

Mon interlocuteur lève soudain les yeux vers un jeune homme, plus loin, qui tient un portable dans sa main. Puis, de façon très rapide, il sort un pistolet de sa manche, vise et tire sur le type et son portable. La surprise et l'horreur m'arrachent un cri, mais seul le portable vole en éclats. Le gars, un peu sonné, s'enfuit sans demander son reste.
Je m'éloigne encore un peu de l'homme à la cape, tout à fait terrorisée. Mais il ne fait rien d'autre que de ranger son arme et de s'enfuir, cachant sa queue sous ses vêtements. Je le regarde s'éloigner, sans un mot, encore sous le choc de ce qui vient de se passer. C'est la première fois que quelqu'un se sert d'une arme à feu devant moi, et ça ne me rassure pas du tout.

« Hé, il se barre ! »


Un cri d'homme, derrière moi. En me retournant, je découvre trois hommes, l'air furieux, arme au poing, qui regardent l'homme à la cape s'enfuir.

« Reviens ici, bâtard ! »


Sans réfléchir, l'homme qui vient de crier se met à lui courir après, vidant son chargeur dans sa direction. Mais sa cible est déjà trop loin, et les balles ne semblent pas l'atteindre. Un de ses potes me voient alors.

« Qu'est-ce que tu fous là, gamine ? »


Effrayée, je me retourne et commence à m'enfuir, courant à en perdre haleine. Je me faufile entre les ruines des bâtiments, les cadavres des manèges et les structures métalliques rouillées, terrifiée à l'idée qu'ils puissent me tirer dessus.
Finalement, je trouve un bâtiment en briques encore debout, et j'arrive à me glisser par une fenêtre. Tapie dans la pénombre, j'essaie de reprendre ma respiration, de calmer mon rythme cardiaque.

Quelqu'un vient.

Je plaque ma main sur ma bouche, espérant faire le moins de bruit possible, écoutant les bruits de pas dehors.

Qui est-ce ? Les types de tout à l'heure ? L'homme à la cape ?

Je ne sais pas quelle option m'effraie le plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥
avatar
Tidaro Darcksoul

Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥

Nombre de messages : 26
Pépites : 50
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Lun 18 Fév 2013 - 13:47

Tidaro avait le dos tourné , les insultes ne lui firent rien , en revanche, il sent les balles qui se logent dans son dos , mais par bonheur , ses écailles le protègent . Il poussa un autre soupir et il daigna se retourner pour observer ceux qu'il allait tuer ou pas . Il vit la gamine s'enfuir en courant , il avait beau avoir un corps de monstre , il n'en était pas un . Deplus , il est un monstre , mais seulement aux yeux des humains . Si l'un d'entre eux voyaient son visage , Tid serait bon pour être disséquer , pour servir de cobaye ou autre chose , il tenait a sa vie de solitaire libre plus que tout . Il se cacha aux yeux de tous dans un coin sombre , il attendit quelques minutes afin d'être hors de vue de ses assaillants , il déploya ses ailes et il vola haut , très haut . Le vent soufflait dans ses ailes , le froid qui régnait en maître au dessus des nuages pénétrait par tout les ports de son corps en lui offrant une sensation de paix intérieurs , son corps était aussi léger que la cape dont il était recouvert . Il volait tel une ombre dans le ciel , si haut que l'on put presque le comparer a un oiseau . Les humains étaient trop facile a berner , il croyaient en tout et n'importe quoi . Tidaro descendit un piquer sur un bâtiment, il se posa délicatement dessus , il regarda de loin la fillette qui s'était réfugier dans un coin de la battisse en ruine . un des hommes l'avez suivie , il pointa son arme sur elle . TId poussa un soupir , n'entendant rien des menaces qu'il vociférait , il descendit lentement et , d'un bond , atterrie a coté de lui , son magnum sortie prêt a faire feu , poser sur la tempe de son adversaire :

-Tu as le choix , soi tu lâche ton arme et laisse cette gamine tranquille car elle n'as rien a voir avec moi , et je refuse de faire des morts sans raisons , soi je t'en tire une en pleine caboche , mais vue le Q.I dont je t'ai vue faire preuve lorsque tu me visais tout a l'heure , a mon avis , tu ne sentiras pas grand chose .



Tidaro le regarda avec un sourire mauvais , presque sadique , son ton faisait froid dans le dos , mais l'autre pensa tout de suite au bluff , il pointa directement son arme sur lui et tira une balle qui ricocha sur sa corne et vînt se loger dans un mur . Tidaro souria :


-Ferme les yeux petite .

Le spectacle fut d'une rare violence , Tidaro plaqua l'homme contre un mur qui faillit tomber pour ne devenir que des gravats , il planta ses griffes dans sa mâchoire en passant pas celle inférieur . Il trancha les cordes vocale de son ennemie pour l'empêcher de cirer et , il créa un fin fil de lumière qui décapita son ennemie . LA carcasse tomba au sol , immobile . Tidaro s'approcha de la petite et il lui tourna délicatement la tête pour qu'elle ne voit pas le massacre .

-Où habite -tu , petite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: Personne
Pouvoir: Détection des Démons (+ Vampires), légère vision nocturne
Rubis

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 45
Pépites : 50
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Ven 22 Fév 2013 - 17:42





Regard noir

Rubis & Tidaro Darcksoul





La personne qui apparaît en face de moi n'est autre que l'homme qui m'a apostrophée tout à l'heure. Il tient son arme à la main, bien en vue, et a un sourire mauvais sur les lèvres. Il s'approche de moi, l'air sûr de lui.

« Ah, c'est donc là que tu te caches... »


Je me recule vivement, mais ne tarde pas à sentir le mur de briques dans mon dos. Affolée, je cherche une échappatoire autour de moi, mais l'homme continue d'avancer et me barre complètement le passage.

« Pas la peine de t'enfuir, tu n'irai pas loin de toute façon. Sois mignonne et dis moi où se planque ton copain à la capuche. »


Mon regard terrorisé saute du visage de l'homme à son arme, tandis que je me plaque de plus en plus au mur. Je le vois s'approcher de moi, impuissante.

« Je... je ne le connais pas... je ne sais pas... »


« Ne joue pas à ça avec moi, gamine. Réponds à ma question, ou ça va mal se passer pour toi. »


Le type ne semble plus s'amuser, son sourire disparaît de son visage et sa voix devient aussi glacée que son regard.

Que faire ? Dois-je le supplier ? Lui mentir ? Même ainsi, je ne suis pas sûre qu'il me laisse en vie...

Alors que je tente vainement de réfléchir, l'homme s'impatiente et lève son arme vers mon visage.

« Bon, ça suffit, les conneries. Je compte jusqu'à trois. Un, deux... »


Soudain, il apparaît devant moi, atterrissant à côte de l'homme qui me menace. L'homme à la capuche. Il pointe son propre pistolet sur la tempe de son adversaire et s'adresse à lui, en le provocant : si l'homme ne me laisse pas partir, l'autre lui fera sauter la cervelle. L'homme hésite une fraction de seconde, mais il finit par se retourner et tirer dans la tête de l'autre. Le bruit me fait crier, mais le gars encapuchonné ne semble même pas blessé.

Comment est-ce possible...?!

Alors, d'une voix étrangement amusée, il s'adresse à moi.

« Ferme les yeux petite. »


Sans réfléchir, je lui obéis, les mains plaquées sur le visage et la peur au ventre. Mais cela ne m'empêche pas de percevoir les bruits horrifiants de la bataille : un choc contre un mur, un coup qui transperce la chair, des gargouillis, quelque chose qui roule par-terre et, enfin, quelque chose qui chute.
Le silence qui suit me noue les tripes, je tremble comme une feuille. Lentement, j'éloigne mes mains de mon visage, mais l'homme à la capuche, tout proche de moi, m'oblige à tourner la tête vers lui, sans brutalité toutefois. Pétrifiée, je ne peux que fixer ses yeux, presque indiscernables sous l'ombre de sa capuche.

« Où habites-tu, petite ? »


La question me paraît bizarre, et pendant un moment je ne souffle pas un mot. « Nulle part » ai-je envie de répondre, ce qui est la pure vérité, mais je préfère servir le mensonge que j'ai élaboré pour ce genre de questions.

« Dans... le quartier marchand... Près de la fontaine. »


Ma voix manque d'assurance, mais on pourrait facilement faire passer ça sous le compte du combat qui a eu lieu devant moi.
Subitement, cette situation devient trop dérangeante à mon goût : l'homme trop près de moi, le fait qu'il m'empêche de voir ce qui s'est passé...

« Il faut qu'on parte. Avant que les autres ne viennent. »


Étonnant que je parle d'un « on », vu comme cet homme me fait peur, mais je n'ai plus aucune envie ni de rester dans ce parc maudit ni de déambuler seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥
avatar
Tidaro Darcksoul

Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥

Nombre de messages : 26
Pépites : 50
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Dim 24 Fév 2013 - 11:22

Tidaro éprouvait de la compassion pour la petite , il voulait la protéger . Il se releva et dit avec un ton qu'il arrivait a faire assez doux :

-Je vais te ramener chez toi ... Qu'est ce qu'une gamine seul fait loin de chez elle , sans ses parents ?

C'est vrai , que faisait-elle ici ? Pourquoi était-elle toute seul ? Tidaro commençait a se poser quelques questions à propos de cette jeune fille , d'un autre coté , elle devait sûrement s'en poser aussi . Il renifla , il le va la tête en posant sa patte sur celle de la jeune fille , pour maintenir son regard bas et lui empêcher de voir son museau , même si il ne lui voulait aucun mal , il ne pouvait pas se permettre de la laisser voir son corps de dragon , elle pourrait le raconter a ses parents , ses amis ou d'autres personnes . Il sentait la présence d'humains , de mauvais humains , mais pas que , il sentait aussi la présence de créature des ténèbres qu'il avait déjà rencontrer . Saloperie de démons , ceux-là , une ou deux balles ne les achèverais sûrement pas . Il devait protéger la jeune fille . Le type de tout à l'heure avait la même odeur que ces monstres , il n'était sûrement pas mort sur le coup , c'était peu probable . Il poussa un petit grognement et pressa le pas . Il tenait avait la patte dans le dos de la petite ...ces monstres étaient partout . Ils s'arrêtèrent , il ne pouvait plus fuir , il sentait qu'ils étaient encercler . Le regard de Tidaro d’obscurcie et il poussa la petite dans un bâtiment , il sortie une de ses deux armes et il la donna à la gamine :

-Vas te cacher , si on te trouve , tire n'importe où . Tu sais comment ça marche ?

TId lui montra la gâchette , si elle tirait sur son adversaire , avec une arme pareil , ça ferait des dégâts ,du moins si l'ennemie était humain .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: Personne
Pouvoir: Détection des Démons (+ Vampires), légère vision nocturne
Rubis

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 45
Pépites : 50
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Mar 26 Fév 2013 - 10:32





Regard noir

Rubis & Tidaro Darcksoul





L'homme se redresse et me dit d'une voix calme qu'il compte me ramener chez moi. J'allais le remercier pour ça quand il me pose soudain une question inattendue : il veut savoir ce qu'une « gamine » comme moi fait seule ici, sans ses parents.
Sur le coup, je suis incapable de souffler un mot. Je ne m'attendais pas du tout à devoir répondre à ce genre de question, et de ce fait je n'ai pas cherché d'explication valable pour expliquer ma présence. Résultat, je me retrouve à fixer l'homme sans piper mot, cherchant vainement quelque chose à dire.
Mon silence s'éternise mais l'attention de mon interlocuteur est captée par quelque chose d'autre : il lève brusquement la tête tout en mettant sa main sur le haut de mon crâne, de façon à ce que je ne puisse pas relever la tête.

Étrange... pourquoi ne veut-il pas montrer son visage ?

Je repense alors à ce que j'ai vu tout à l'heure, la queue écailleuse qui dépassait de son manteau.

Mais qu'est-ce qu'il est, en fait ?

Je l'entends humer l'air, un peu comme un animal. Il émet ensuite un grognement léger, puis me relève et s'éloigne d'un pas rapide, m'entraînant avec lui. Je m’apprêtais à lui demander ce qui se passe quand je les sens soudain, moi aussi. Pas avec mon odorat, mais grâce à mon pouvoir.
Des démons.
Instantanément, ma gorge et mon ventre se nouent, et je me mets à trembler. J'ai toujours eu peur des démons et j'ai tout fait pour les éviter depuis que je vis dans les rues, mais savoir qu'il y en a quelques uns, tout près, ça me glace le sang. Mon pouvoir n'est pas très puissant, j'ai donc du mal à savoir où ils se trouvent exactement, mais je devine qu'ils sont proches de nous -et qu'ils nous cherchent.
Soudain, l'homme à la cape s'arrête, près d'un autre bâtiment. Il me pousse à l'intérieur, sort deux pistolets de sa cape et m'en met un dans les mains. Il me dit d'aller me cacher, de tirer si jamais on me trouve, et me demande enfin si je sais me servir du pistolet.
Hébétée, je fixe l'arme sans rien dire. Elle me paraît si grosse, si lourde, si froide, et je suis dans un tel état de peur que j'ai d'abord du mal à comprendre ce qui se passe autour de moi. Puis je comprends peu à peu. Il va falloir que je me défende. Que je tire sur des inconnus. Que je les tues, peut-être.
Sauf que je ne m'en sens pas capable. Je secoue donc violemment la tête, puis plante mon regard dans celui de l'homme en face de moi, l'homme qui me faisait si peur il y a quelques instants mais dont j'ai terriblement besoin maintenant.

« Qu'est ce que vous allez faire ? Vous n'allez pas me laisser seule, hein ? S'il vous plaît, ne me laissez pas toute seule, je... j'ai... je ne peux pas... »


Les démons se rapprochent de nous, augmentant ma terreur. Je perds de plus en plus mon sang froid, mes yeux fouillent les environs pour trouver une cachette correcte. Je finis par repérer une vieille porte, pendant sur ses gonds, qui mène sans doute à l'arrière boutique. Je m'y précipite, me faufile dans la pièce qui s'avère être plutôt un grand placard, puis je me recroqueville dans le coin le plus sombre de la pièce, en gardant la porte dans mon champ de vision.
C'est là, tapie dans la pénombre et le souffle court, que j'attends l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥
avatar
Tidaro Darcksoul

Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥

Nombre de messages : 26
Pépites : 50
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Mar 26 Fév 2013 - 16:10

Tidaro regarda la petite avec un sourire en coin de lèvre , elle était vraiment éffayer , mais Tid ne la lâcherais pas tant qu'ils ne seraient pas en sécurité . Il alla se poster a l'opposer du placard , il s'adossa a un veil escalier , il fut presque serein lorsque cinq hommes , sûrement des démons , entrèrent dans la veille batisse en braquant leurs armes sur Tid . Il dégaina , lui , son simple magnum , mais il gardais une de ses surprise dans la poche de sa cape .

-On vas pas y mettre 150 ans : qui êtes vous et que me voulez vous ?

Un type s'avança , Tidaro le reconnut tout de suite : le mec qu'il avait éclater quelques temps plus tôt , il répondit :

- Simple : moi ,je veut te tuer , mais des scientifiques paieraient sûrement chère pour un tel spécimen , la gamine est recherchée , donc , tu vas nous la laisser , et voici pour toi .

L'hom sortie un simple pistolet 9 mm , il tira une balle bien cadrée qui heurta dans un bruit sourd la tête du dragon .

-Il va te falloir un meilleur calibre pour venir à bout de moi !

Un petit bruit survînt d'un coin :

-Va voir , c'est sûrement la gamine .


L'homme s'adressait à un de ses sous-fifres , il voulu aller voir , mais en un rien de temps , Tid avait viser et tirer :

-Prend en de la graine .


Un hurlement déchirant et des cris de rage sortirent de la bouche du démon qui se tenait le moignon qui lui restait au niveau de la jambe :

-CE FILS DE PUTE M'AS COUPER LA JAMBE , BUTEZ LE ! BUTEZ LE !

La balle de Tidaro avait complétement trancher la jambe de son adversaire .

-Si tu sais que la petite est ici , tu pourrais au moin rester polis !



Tid fit un bond prodigieux et attérie en plein sur la tête de son adversaire , il lécrasa comme une orange , le sang gicla de partout et il se tût a jamais . Deux coup de feux retentire , l'un loupa Tid ,l'autre lui ouvrit légèrement la joue .


-Tient , c'est quoi comme arme ?

L'homme pointa vers lui une arme lourde à canon long :

-Fusil à balles perforantes , t'en dis quoi ?

Tidaro eut un rictus mauvais , son regard s'assombrit et il dit d'une voix térrible :

-J'en dis que ça feras beau dans ma collection .

Tidaro pointa , mais des nués de balles partirent vers lui . Il eut le temps de tirer 4 balles qe sonc orps fut transpercer au niveau des pattes . Il laissa sortir une grave plainte de son long gosier d'écaille .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: Personne
Pouvoir: Détection des Démons (+ Vampires), légère vision nocturne
Rubis

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 45
Pépites : 50
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Jeu 28 Fév 2013 - 17:28





Regard noir

Rubis & Tidaro Darcksoul





Par l'ouverture de la porte, je vois l'homme à la capuche, adossé à un escalier en ruines. Il semble étrangement calme, et ne réagit presque pas alors que les démons entrent à leur tour dans la pièce, l'encerclant. Je n'arrive pas à tous les avoir dans mon champ de vision, mais ils doivent être au moins trois, si ce n'est plus.
L'homme encapuchonné sort son arme, puis commence à parler avec ses adversaires. De là où je suis, j'ai du mal à attendre ce qu'il dit. En revanche, j'entends très bien la réponse du démon : il veut le tuer, mais explique que certains scientifiques paieraient cher pour un spécimen comme lui.
Il ajoute alors que je suis recherchée, avant de tirer sur son adversaire. La balle l'atteint à la tête, mais il ne semble même pas blessé.
Les paroles de l'homme m'ont glacées le sang.

Je suis recherchée... ?! Par qui ? Peut-être...

Je ne vois qu'une personne susceptible de vouloir me récupérer, mais le simple fait de penser à lui me noue l'estomac. Souhaitant en savoir plus, je me redresse lentement et essaie de m'approcher de la porte, tout en restant dans l'ombre.
Mon pied heurte alors une étagère, et un objet métallique tombe par terre, le bruit de la chute se répercutant sur le sol.

« Va voir, c'est sûrement la gamine. »


La panique s'empare à nouveau de moi. Je jette un regard vers la porte et vois une silhouette s'approcher. Mais je n'ai pas le temps de me demander quoi faire que déjà une autre détonation retentit. La jambe du type est déchiquetée, son sang éclabousse le sol et se répand à une vitesse ahurissante. L'homme trébuche, les mains refermées sur son moignon, et hurle à plein poumons.
Son adversaire bondit alors dans les airs et atterrit sur la tête de l'homme à terre, la réduisant à une bouillie sanguinolente. Je sens la nausée s'emparer de moi quand deux nouvelles détonations retentissent, mais mon protecteur ne semble pas blessé gravement.

Puis les choses dégénèrent.

Alors qu'il pointait son arme vers ses adversaires, voilà qu'il est la cible de quatre tireurs, quatre bons tireurs qui essaient de lui blesser les jambes, sans doute pour empêcher qu'il parte. L'homme à la cape pousse alors son premier grognement de douleur.

Je dois l'aider... !

Ce qui se passe alors est assez étrange, comme si mon corps bougeait par lui même, sans que j'ai à lui dire quoi faire : postée à la porte du placard, je vise le démon le plus proche de moi et tire une balle dans sa direction. Malgré la violence de l'onde de choc, je ne m'arrête pas là et tire sur un deuxième. Comme je le pensais, l'effet de surprise joue en ma faveur, prenant les démons au dépourvu. Ceux que je n'ai pas blessé n'osent pas tirer sur moi. Sans doute doivent-ils me ramener en vie à la personne qui leur paiera leur récompense.
Je vise le troisième démon, mais celui-ci a anticipé mon action et avant que j'ai pu tirer, il se déporte sur le côté avec une vitesse remarquable. Tout en reculant, j'essaie de lui tirer dessus, mais les balles vont dans n'importe quelle direction sans l'atteindre. Soudain, je sens une main poisseuse se refermer sur ma cheville : c'est un des démons que j'ai blessé, à terre. J'essaie de me dégager à coups de pied mais, profitant de ma distraction, un de ses compères m'attrape le bras -celui qui tient l'arme- et le tord dans mon dos. Le pistolet s'échappe de mes doigts et tombe avec un bruit métallique sur le sol.

J'ai beau me débattre, frapper des pieds et des poings, l'autre se contente de serrer un peu plus sa poigne sur mon poignet, appliquant son autre main sur ma bouche. Il me susurre quelque chose à l'oreille, mais je n'écoute pas ce qu'il raconte.
Quand au dernier démon, il se tient à côté de mon compagnon de malheur, toujours blessé.

Je sens les larmes dévaler mes joues, alors que mon désespoir grandit de seconde en seconde.

Que va-t-il se passer maintenant... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥
avatar
Tidaro Darcksoul

Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥

Nombre de messages : 26
Pépites : 50
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Ven 1 Mar 2013 - 12:15

Tidaro sentait deux balles se balader dans son corps , il finit tout de même par sourire et relever son arme , quand il entendit des coups de feu , il se retourna immédiatement : la petite venait de décocher des balles dans un des assaillants . Tid pensa poussa un grognement :

-Je t'ai dit de te cacher !!

Il voulu se relever , mais son premier adversaire lui vida son chargeur dans le corps , faisant attention a ne pas toucher les points vitaux afin de le laisser en vie . La douleur le fit s'agenouiller , son sang coulait au sol . Il s'approcha tranquillement du dragon et il se baissa à sa hauteur :

-Pourquoi veut-tu cette gamine , elle n'as ni amis , ni famille . Elle ne te rapporteras rien .

Tidaro ferma les yeux un instant , son ennemie n'avais pas recharger , c'était sa dernière chance .

-Elle m'as déjà beaucoup donner . Je vais te tuer .

L'homme pointa son arme sur la tête de Tidaro et Tira , mais un "clic" retentie . Dans un ultime éffort , il passa sa aptte sous sa cape , dans son dos et il tira sa faux , il trancha la tête du démon qui se tenait devant et , d'un geste , il envoya voler la lame qui trancha la tête de l'assaillant debout de la jeune fille . Il pointa son arme sur l'énnemie , mais sa vue se faisait trouble , il tentait de tirer sur celui qui tenait les chevilles de sa protegée , mais il n'y parvînt pas . Ce ne fut que lorsqu'il ne resta que deux balles dans le barrillet qu'il la jeta dérrière la jeune fille . A bout de force , il s'écroula au sol , il respirait dificillement , mais il n'était pas mortellement blésser . Il ne voulais pas ôter sa cape , il ne voulais que la petite le voit sous son grand jour , mais il n'aurait peut être pas le choix . IL se tenait recroquivillé , compressant les plaies entre le sol et sa cape pour étouffer l'émoragie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: Personne
Pouvoir: Détection des Démons (+ Vampires), légère vision nocturne
Rubis

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 45
Pépites : 50
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Mar 12 Mar 2013 - 17:59





Regard noir

Rubis & Tidaro Darcksoul





Le démon se penche vers son adversaire, lui murmure quelque chose. J'entends mon compagnon lui répondre en grognant, mais avant d'avoir pu comprendre quoique ce soit, je le vois sortir une gigantesque faux de sous sa cape.
En un clin d’œil, la tête du démon se retrouve à rouler par terre, pendant que son sang jaillit de son cou. Sans effort apparent, l'homme à la capuche lance la lame dans ma direction, au dessus de ma tête, et je sens une pluie chaude m'éclabousser les cheveux, tandis que la force de l'homme qui me retenait l'abandonne.
J'essaie de me dégager du corps flasque qui tombe à côté de moi, mais le troisième démon est toujours agrippé à ma cheville. Il me fixe de ses yeux fous et exorbités. J'entends des coups de feu, et en relevant la tête, je vois mon allié, son arme pointée dans la direction du démon. Mais sa main n'est pas sûre, il n'arrive pas à viser correctement. Avec peine, il finit par m'envoyer l'arme, qui atterrit tout près de moi.
Sans réfléchir, je l'attrape, me retourne, puis tire dans la tête du démon, une fois, deux fois, puis je n'entends plus que des cliquetis métalliques : l'arme est vide.
Lentement, je reviens à moi. Je découvre que mes bras, mes vêtements, tout mon corps est couvert de sang. L'arme m'échappe des mains, je sens mon estomac se nouer tandis que mes jambes perdent toutes leurs forces. Je m'agenouille par terre, blanche comme un linge, nauséeuse, et balaie ce qui m'entoure : des cadavres éparpillés, du sang recouvrant le sol, des têtes décapitées ensanglantées.

Et l'homme encapuchonné, roulé en boule par terre, respirant difficilement.

Je m'approche de lui, lentement, en rampant. Il tient ses mains fermement appuyées sur ses jambes, mais le sang s'écoule quand même par terre, et commence à former une flaque sous lui. Je mets un moment avant d'arriver à parler.

« Vous êtes blessé... Il faut aller à l'hôpital. »


Je m'approche de lui, pose ma main sur son épaule. Je m'agrippe à son manteau, me sentant défaillir.

« Vous pouvez marcher ? »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥
avatar
Tidaro Darcksoul

Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥

Nombre de messages : 26
Pépites : 50
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Mer 13 Mar 2013 - 4:08

TIdaro se tenait au solq uand la petite vînt le voir, elle s'inquiétait pour lui. Elle voulait l'emmener à l'hopital, il poussa un gorgnement:

-Non... ça va aller.

Il ne pouvait pas se permettre de montrer son corps de dragon à des humains, il ne pouvait pas aller à l'hopital, même si il en avait besoint.

-Ferme les yeux et tourne toi, il faut pas que tu vois ça.


Il attendit que la petit s'execute, puis il s'assit et ouvrit sa cape. Lentement, une lame de lumière se créa au bout de sa patte, il la passa à l'intérieur de chaque plaies et, d'un coup de levier, il ôta les balles dans une rage et une souffrance atroce qu'il gardait silencieuse. Les balles tombèrent aus ol dans un petit bruit mettalique, il grognait sa souffrance un moment, puis il referma la cape. Il créa de petites boullettes de lumière qu'il plaça à l'endroit où les balles étaient entrées, puis sortie. Ses boulettes empêcheraient l'émoragie. Il ferma les yeux et respirat un moment, reprenant son souffle, puis il dit à la petite fille :

-Bon... qui es tu vraiment?

Elle lui vait mentie depuis le début, maintenant, il le savait. Mais il voulait savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: Personne
Pouvoir: Détection des Démons (+ Vampires), légère vision nocturne
Rubis

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 45
Pépites : 50
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Sam 16 Mar 2013 - 9:37





Regard noir

Rubis & Tidaro Darcksoul





Quand je lui parle de l'hôpital, mon compagnon me répond en grognant que ça va aller. Pourtant, il semble vraiment souffrir, et tout ce sang qu'il a déjà perdu... Il me dit ensuite de fermer les yeux et de me détourner, qu'il ne faut pas que je vois ça.

« Ça » ? De quoi parle-t-il ?

Sans lui poser de question, je lui tourne donc le dos, en prenant soin de ne pas fixer mon regard sur les cadavres qui nous entourent. Bien que je commence à m'habituer à l'odeur, je me sens encore très nauséeuse.
Je baisse alors mes yeux sur mes bras, et me rends compte enfin du sang qui les empoisse. J'en ai jusqu'au coude, mais aussi sur mes vêtements, et je sens des gouttes rouler sur mon visage. J'essaie de me débarrasser de cette souillure, frottant mes bras contre le tissu. De toute façon, ma robe est fichue.

Il faudra que j'en vole une nouvelle...

J'essaie également de retirer les éclaboussures sur mon visage, mais j'ai l'impression que je ne fais qu'empirer les choses.

Le grognement de douleur de mon compagnon me fait presque me retourner, mais je me retiens de justesse. J'ignore ce qu'il fait depuis tout à l'heure, mais j'entends des petits bruits métalliques, très légers, qui se répercutent sur le sol en pierre. Quoiqu'il fasse, il ne veut pas que j'y assiste, je garde donc le dos tourné.
Au bout d'un moment, les bruits cessent, et pendant quelque temps je n'entends plus rien que la respiration de mon interlocuteur. Puis il pose la question que je redoutais.

« Bon... qui es-tu vraiment ? »


Pendant un instant, ma gorge se noue, mon estomac aussi. En entendant les démons de tout à l'heure dire que j'étais recherchée, je me disais bien que ça allait finir par faire voler en éclat la « couverture » que j'avais mise en place. Après tout, pourquoi la fille d'un marchand pauvre serait-elle recherchée ?
Je ne veux pas tout lui raconter, mais je lui dois quand même des explications. Après tout, il m'a protégé, et il a été blessé à cause de moi. Je me retourne donc vers lui, en le regardant bien en face.

« Je n'ai plus de famille ni de chez moi. Ma mère est morte quand j'étais petite... J'étais malheureuse là où je vivais, alors j'ai décidé de m'enfuir. Depuis je vis dans la rue. »


Voilà, je ne lui ai pas menti. J'ai juste passé sous silence les détails.
J'aimerais lui retourner la question, mais une autre, plus pressante, me vient à l'esprit.

« Que fait-on maintenant ? Pour les... corps et tout le reste ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥
avatar
Tidaro Darcksoul

Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥

Nombre de messages : 26
Pépites : 50
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Sam 16 Mar 2013 - 11:46

Tidaro poussa un long soupir, il était content qu'elle lui ai dit la vérité, mais il devait maintenant trouvé un moyen de l'aider. Les corps ? Ce n'était pas un problème, les "forces de l'ordre" des humains ne tarderaient pas à arriver, le problème était eux, il étaient reconnaissable, leur vêtement étaitent teintés de sang.

-Ne t'en fait pas pour ça, viens.

Les deux sortirent de cette baraque en ruine, et comme Tid l'avait prévue, il n'y avait eut que quelques seconde passés pour que les flics débarquent. Il S'éloigna avec elle, la petite, ils marchèrent quelques longues minutes dans les rues, cherchant à s'éloigner le plus possible du lieux de meurtres. Il attérirent dans un endroit sombre et l'abris des regards:

-Ne bouge pas de là, je reviens dans quelques minutes, promis.

Tidaro partie dans l'endroit le plus peuplé qu'il pus trouvait. Il chercha un bon moment avant de trouvé une veille femme épuisé par les années, pauvre, elle vendait ce qu'elle avait pour vivre. Elle avait sur elle une grande cape, certe trop petite pour le dragon, mais idéal pour la petite. Il fouilla dans ses poches, il était un dragon assez riche, il avait toujours de l'argent sur lui. Il acheta la cape à bon prix et repartie vers la petite, il mit un petit moment pour la trouver.

-Tient, met ça, ça pourras cacher les traces de sang.

Il s'assit en face d'elle, doucement, ses bléssures lui faisaient encore un mal de chient, à chaque gestes.Il poussa un long grognement , il jeta un regard à la petite et dit, plus pour lui même que pour elle:

-Qu'est ce que je vais faire de toi...?

Il la regarda en face et lui demanda,gentimment :

-C'est quoi ton nom? Qu'est ce que tu compte faire maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: Personne
Pouvoir: Détection des Démons (+ Vampires), légère vision nocturne
Rubis

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 45
Pépites : 50
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Mar 19 Mar 2013 - 14:33





Regard noir

Rubis & Tidaro Darcksoul





Après avoir écouté mon histoire, mon compagnon pousse un soupir, apparemment soulagé. Sans doute est-ce parce que j'ai accepté de lui expliquer mon histoire – ou du moins une partie.

Quand je lui demande quoi faire des corps, il me répond que ce n'est pas un problème, et me dit de venir avec lui. Docilement, je le suis à l'extérieur du bâtiment. C'est alors que j'entends des gens s'approcher, tout un groupe. Sans se montrer surpris, l'homme à la cape continue de marcher à grandes enjambées, et je suis obligée de forcer un peu l'allure pour le suivre.
Nos pas nous mène bien loin du lieu du combat, dans des allées de plus en plus désertes. Ni lui ni moi ne prenons la parole, nous nous contentons de marcher l'un à côté de l'autre, chacun perdu dans ses pensées.
Nous arrivons finalement aux limites du parc, dans un endroit complètement déserté et silencieux. L'homme me demande de rester ici et me promet qu'il va revenir bientôt.

« Très bien, je vous attends. »


J'ignore ce qu'il compte faire, mais il se dirige vers l'extérieur du parc. Sans trop me poser de questions, je commence à chercher quelque chose pour me débarrasser de tout le sang qui tâche encore mes bras et mon visage. Je ne veux pas continuer à marcher dans les rues, couverte d'hémoglobine. Je risque de m'attirer trop d'ennuis. Je m'éloigne donc un peu, fouinant dans les alentours, et trouve finalement une flaque d'eau, au creux d'une plaque de métal cabossée. L'eau est un peu trouble, mais je n'hésite pas un instant et commence à m'asperger les bras, à frotter, puis je m'occupe de mon visage. Le liquide ne tarde pas à virer au rouge.

En revenant sur mes pas, je constate que l'homme est déjà là, et qu'il tient une cape dans la main. En me voyant, il me tend cette dernière, en ajoutant que ça pourra cacher les traces de sang.
Surprise par son attention, je mets quelques secondes avant de prendre le vêtement. Le tissu est usé, élimé, troué par endroits, mais il est assez épais et me protégera sûrement aussi du froid.

« Vous n'étiez pas obligé... Merci. »


J'enfile la cape, elle me va assez bien. Elle est un peu longue mais cache très bien les tâches rouges qui salissent ma robe.
Mon compagnon s'assoit par terre, précautionneusement, en grognant un peu. Puis il pose les yeux sur moi, et demande ce qu'il va bien pouvoir faire de moi, comme s'il réfléchissait à voix haute. Finalement, il me demande mon nom, et ce que je compte faire maintenant.

« Je m'appelle Rubis, et... à vrai dire, je ne sais pas ce que je vais faire. Je pensais retourner en ville, mais maintenant que je suis recherchée, je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée... »


Ma voix se meurt tandis que je réfléchis à la question. C'est vrai, où vais-je pouvoir aller maintenant ? Je n'étais déjà pas en sécurité quand je dormais dans les rues, mais maintenant qu'on offre une récompense pour ma capture... Cette idée me fait froid dans le dos.
Puis je reviens à mon interlocuteur.

« Et vous, comment vous appelez-vous ? Et qu'allez-vous faire... ensuite ?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥
avatar
Tidaro Darcksoul

Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥

Nombre de messages : 26
Pépites : 50
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Mer 20 Mar 2013 - 15:24

Tidaro poussa un long soupir, son corps lui faisait mal. Il cracha au sol, une tâche de sang noir. La petite s'appelait Rubis ? Jolie nom. Il se releva :

-Je vais rentrer chez moi, m'enfiler une bonne bouteille et soigner tout ça.

Son manoir n'était pas trop loins, un chez-soi était la meilleur façon de se sentir bien, le meilleur refuge du monde. Mais que pouvait-il faire pour la petite ? Il ne pouvait pas la laisser là ! Il fit craquer ses os, il se sentait entre le bien et le mal. Il jeta un petit sourire à la jeune fille et il découvrit son visage de dragon, de toute façon, elle ne pouvait rien dire à personne.Sinon, tout le monde saurait qu'elle a rencontrer un dragon, on checherait à savoir qui elle est et, enfin, elle serait découverte. Il luiproposa d'un ton doucereux:

-Dit ma petite, ça te dis de venir voir à quoi ça ressemble chez un dragon?

La petite était peut-être éffrayer? Enfin, les démons devraient lui faire plus peur, après tout, allait-elle rejeter celui qui l'avait défendue ? Ou alors irait-elle en ayant peur de lui, s'enfuirait-elle ? Il lui offrait un habris pour quelques temps, selon Tid, elle n'avait pas vraiment le choix. Il lui tendit la patte pour l'inciter à vernir.Il lui souria, son problème à elle était résolue, mais Tid était toujours couvert de sang. Il savait un peu ... enfin, il en avait déjà etendue... OK ! Il ne savait pas s'occuper d'une enfant, mais après tout, ça doit pas être compliquer ? Puis, elle avait sue se débrouiller seul jusqu'à maintenant . Evidemment, il savait qu'elle n'avait pas le droit à l'alcool, à la drogue et tout ça, il ne se droguer pas, certes, mais il lui arrivait de se vider une bonne dizaine de bouteilles par semaines, voir plus. Allez t-il réussir à s'occuper d'elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥
avatar

Feuille de personnage
Maître/Hybride de: Personne
Amour: Personne
Pouvoir: Détection des Démons (+ Vampires), légère vision nocturne
Rubis

Je suis une Humaine + don et je suis une enfant ♥

Nombre de messages : 45
Pépites : 50
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Dim 31 Mar 2013 - 14:22





Regard noir

Rubis & Tidaro Darcksoul





Mon compagnon semble vraiment mal en point, il respire bruyamment et commence à cracher du sang. Je me sens désemparée, j'aimerais bien l'aider, mais puisqu'il refuse d'aller à l'hôpital, je ne vois pas comment je peux lui venir en aide. Je ne sais pas comment soigner ses blessures, et de toute façon je n'ai aucun matériel.

C'est quand même étrange qu'il ne veuille pas aller à l'hôpital... Essaie-t-il de cacher quelque chose ?

Alors que je réfléchis à la question, il m'expose ce qu'il a prévu pour la suite : rentrer chez lui, boire et se soigner. J'allais lui répondre qu'il ferait mieux de voir des spécialistes, mais je retiens ma langue. Après tout, je ne le connais pas bien, qui sait comment il pourrait réagir à ce genre de remarques, surtout venant d'une gamine qu'il connaît à peine ?
L'homme me regarde un moment, puis enlève le capuchon de son visage.

Et c'est là que je constate que ce n'est absolument pas un homme.

Le dragon a le museau allongé, la peau blanche zébrée de bleu, et deux longues cornes grises partent de son front et pointent vers l'avant. Il m'observe en souriant, attendant peut être que je dise quelque chose, ou jaugeant simplement ma réaction. Bien qu'ayant vu sa queue plus tôt, je ne peux pas m'empêcher d'être surprise par cette vision. C'est que je n'ai pas rencontré beaucoup de dragons jusqu'à présent...

« Je comprends mieux pourquoi vous ne vouliez pas aller à l'hôpital... »


Il me fait alors une proposition inattendue : celle d'aller voir « à quoi ça ressemble chez un dragon ». Pour m'encourager, il me tend la main -ou plutôt sa patte ! Pour ma part, ma décision est vite prise : ce dragon est une des seules personnes qui me soient venues en aide dans cette ville, et maintenant que je sais que je suis recherchée, j'ai plutôt intérêt à faire attention où je mets les pieds, et surtout faire attention aux personnes que je fréquente.
Je laisse un léger sourire apparaître sur mon visage.

« Oui, pourquoi pas... Allons-y ! »


Rabattant ma capuche sur la tête, je suis le dragon vers la ville, laissant avec bonheur les ruines du parc derrière nous. J'ignore où nos pas vont nous mener, mais je me sens déjà plus en sécurité.
Réfléchissant à ce qui s'est passé, je finis par poser une question qui me taraude.

« Dites, j'aimerais savoir... qui êtes-vous au juste ? Un dragon avec des armes, ce n'est pas très courant, non ? Et qu'est-ce que vous faisiez dans le parc ?... Vous n'êtes pas obligé de répondre bien sûr, mais j'aimerais vous connaître un peu mieux. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥
avatar
Tidaro Darcksoul

Je suis un Dragon et je suis un mercenaire ♥

Nombre de messages : 26
Pépites : 50
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   Mar 2 Avr 2013 - 14:16

Tidaro et Rubis marchaient cote à cote dans la rue. Tid se sentait si mal, il se forçait à ne pas tituber, il faisait de son mieux pour ne pas s'écrouler au sol. Son petit manoir n'était pas loins, il devait faire de son mieux encore quelques minutes afin de pouvoir éviter les regards. La petite lui posa une question :

-Je répondrait à tout ce que tu voudras quand on seras en bon et du forme.

Ils continuaient lentement, enfin, bon sang, enfin ce grand manoir qui était sa maison, son foyer. Il ouvrit lentement la porte, il marcha en titubant enfin jusqu'à un grand canapé dans lequel il s'écroula en souflant.

-Dans cette baraque, il y a une cuisine, deux salles à manger, un grand salon et une vingtaine de chambres. Fait comme chez toi.

Il ferma les yeux, lançant sa tête en arrière, complètement crever. Néanmoins, il se releva lentement et alla à la cuisine, une petit salle dans laquelle tenait des dizaines d'appareils dont Tid ne savait pratiquement pas se servir. Il ouvrit le réfrigirateur et en sortie une grosse bouteille d'eau, il retourna dans le salon, une énorme piéce avec des antiquités un peu partout posés dans des vitrines, juste plusieurs canapés devant une grande cheminé. Il fit signe à la petite de le suivre et ils montèrent à l'étage. Là, un grand couloir où s'alignaient une vingtaine de portes. Tid en ouvrit une, une grande chambre avec un lit, une grosse commode et en piéce juxtante, une salle de bain.

-C'est ta chambre, fait ce que tu veux, mais repose toi . On discuteras après.

Il posa la bouteille sur le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: regard noir [rubis]   

Revenir en haut Aller en bas
 

regard noir [rubis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Regard noir
» Pokémon de capture
» Parodie comique de pokemon
» Les yeux fermés, le regard noir .: Privé - Gabrÿelle Evans :.
» Shadow Game [ feat Derek ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Hybrid Life :: Yakusoku City :: ㄨ Parc d'attraction-